29/06/2015

Emino: de Charybde en Charia

Le rappeur tunisien Emino félicite, depuis les territoires de Daech, le jeune étudiant qui a provoqué le massacre de Sousse.

Emino, c'était un gars qui dénonçait les violences policières, aimait la liberté, les filles faciles, l'alcool et la drogue...avant sa radicalisation religieuse et sa participation violente au djihad. Parcours presque classique d'un jeune combattant djihadiste repenti de sa jeunesse immorale et dépravée.

Emino, comme beaucoup de jeunes des pays du Maghreb, avait connu quelques turbulences adolescentes, participé à de la petite délinquance, et surtout il s'était éloigné très nettement des principes religieux de l'islam, ce qui, sur la durée et dans le contexte de la foi musulmane, peut beaucoup contribuer à une radicalisation et au rachat des vices par des actes kamikazes violents, afin d'être accepté dans le paradis d'Allah...

Condamné à deux ans de prison ferme en 2013 pour possession et usage de cannabis, il est depuis mars 2015 sur les territoires conquis par l'EI après avoir considéré que son pays, la Tunisie, brisait tout espoir à sa jeunesse.

Le monde musulman, les parents, la famille, les amis, les relations, doivent absolument aider tous ces jeunes en manque de repères qui passent du n'importe quoi débridé à la violence la plus échevelée. Ce n'est pas ça l'islam. Et c'est aussi vrai pour tous les détracteurs de cette religion qui préfèrent ne voir que les aspects criminels que ce culte peut entraîner chez de très nombreux candidats au djihad violent. Ce n'est pas en agissant encore plus mal qu'avant que l'on peut rattraper une vie de débauche et de vices en tous genres. Au contraire, cet engrenage pris par Enimo et beaucoup d'autres est d'une tristesse affligeante et d'un lamentable absolu.

Enimo, si tu lis ces quelques lignes, arrête de prendre des hallucinogènes pharmaceutiques et religieux. Reviens à ta famille, à tes amis d'avant, à ta foi tranquille, à ton rap, à ta religion fait de juste milieu et de grâce, et prône la liberté et la démocratie dans le respect de toi-même et des autres. Améliore-toi. Commets moins de bêtises et de débauches si tu en as la volonté et surtout arrête de jouer au criminel de guerre. Tu resteras un perdant en agissant ainsi.

C'est ta dernière chance de te racheter vraiment parmi la communauté des êtres humains, et de l'islam. Allah est Grand. Mais Satan sait détourner du droit chemin les faibles d'esprit qui se laissent prendre dans la toile d'araignée des fous d'Allah. Tiens-toi le pour dit.

Et tant pis si tu prends de haut ce message. A chacun sa spiritualité. Tu es responsable de la tienne et je suis responsable de la mienne.

http://www.lefigaro.fr/musique/2015/06/29/03006-20150629A...

 

 

 

 

 

Commentaires

Pachakmac Avez vous déjà regardé les difficultés rencontrées par des jeunes Amishs quand ils veulent leur indépendance au groupe qui les a vu grandir? une fois lâchés dans le monde beaucoup vivent sans aller jusqu'au meurtre ce que vous dénoncez si justement
Mais il y a une différence entre eux et ces jeunes Arabes car une fois l'expérience échouée car eux sont intellectualisés très vite , ils reconnaitront que leur appartenance au groupe est leur seule planche de salut
Je prends les jeunes Amishs comme exemple mais d'autres communautés font pires car dès l'âge de 17 ans elles rejettent les ados afin qu'ils se débrouillent tout seuls
Et quand on obseve le monde actuel on se rend compte que le mal être sectaire n'est pas prêt de mourir bien au contraire
Et il faut être très prudent car le serpent des différentes sectes n'a jamais été aussi exacerbé ,les années à élections Fédérales sont pain néni pour tous
i

Écrit par : lovejoie | 29/06/2015

Les commentaires sont fermés.