31/07/2015

Vintimille: "No Borders Camp" VII

L'Assemblée générale des militants et miltitantes "No Border"

 

Fly my Bird

Fly like a No Border

 

 

Ils sont considérés comme terroristes en Belgique. Ils sont fliqués et surveillés par Europol. Ils sont des anars donc des libertaires. Ils et elles sont la fleur de notre jeunesse européenne. Ils et elles sont ouverts sur le monde, les langues, les échanges multiculturels. Ils et elles sont folles d'énergie, de passion, de dévouement à une cause qui nous touche tous: celle des migrants et migrantes débarquant sur nos côtes.

Si vous avez des reproches à leur faire, faites-les donc à vous-mêmes. Ils n'ont que leurs coeurs qui battent pour les tambours africains. ils n'ont que leurs intelligences et leurs actions pour contrer le cynisme de nos gouvernements, de nos partis politiques, de notre paresse intellectuelle qui dit que trop de migrants nous conduit à la mort de notre Continent Blanc. La barque est pleine qu'il disent. Et moi, je dis que la barque est pleine de nos égoïsmes, de nos étroitesses d'esprit, de notre matérialisme qui nous ronge et nous empêche à des actes sincèrement héroïques.

Si vous avez des reproches à leur faire, alors regardez-vous dans un miroir et demandez-vous l'âge que vous portez sur vous. Si votre coeur est aride c'est que l'eau n'y a plus domicile. Si votre coeur est desséché c'est que votre compte en banque vous est plus précieux qu'un sourire sur fond de Méditerranée d'un migrant africain.

Pour ma part, j'ai choisi mon camp. Jeune à jamais malgré ma barbe de plus en plus blanche et mes obsolescences physiques de plus en plus visibles et ressenties. Jeune et rebelle pour des nuits magiques passées avec cette jeunesse-là, cette beauté-là, cette majesté-là.

20150725_144234.JPG

 

20150725_144301.JPG

 

20150725_144446.JPG

 

20150725_144526.JPG

 

20150725_144833.JPG

 

Les commentaires sont fermés.