13/09/2015

L'ouverture des frontières par les Red Bulls de Vintimille

Nous attendons la fin de la discrimination migratoire et le début d'une politique d'asile qui tient compte de la situation réelle des gens qui arrivent chez nous.  La Suisse n'en fait plus assez. Renvoyer des personnes vers le pays d'entrée en Europe sous le prétexte du processus de Dublin n'est plus tenable sauf à ignorer les guerres dans le monde. Il faut donner des ailes à la politique d'asile par des actions qui frappent les imaginations.

 

2015-09-12 16.1000.png

 

 

2015-09-12 166.PNG

 

Commentaires

@Pachakmac L'Allemagne ,l'Autriche et la Tchécoslovaquie sont entrain de fermer leurs frontières ou du moins seront elles moins accessibles
Ces pays viennent enfin de réaliser qu'on était plus en 39 et que nombre de migrants arrivaient de pays qui ne sont pas du tout en guerre
De toutes manières l'Allemagne aime faire croire aux miracles et quand tout le monde ou presque y croit elle fait demi tour et c'était prévisible comme le nez au milieu de la figure
C'est peut-être aussi pour calmer le jeu envers les néo nazis qui n'en doutons pas ne resteront pas inactifs si cette déferlante continue et Dame Merkel en est sans doute beaucoup plus consciente que nous en Suisse
Bien que lorsqu'on a eut affaire à ces gens là on sent à distance ce qu'ils préparent ,de toutes manières pas besoin d0tre sorcier pour imaginer les réactions de ces groupuscules
très belle soirée

Écrit par : lovejoie | 13/09/2015

Si je parle de 39 c'est qu'à l'époque toute l'Europe était en chantier alors qu'aujourd'hui ce n'est pas le cas .Pour accueillir tous ces migrants un peu d'organisation n'aurait pas été de trop ! ce qui prouve encore une fois que bien gouverner c'est aussi prévoir surtout que cette crise a débuté il y a 4 ans
Et quand on entend un migrant affirmer par devant caméra ,on nous dirige vers un camp ou nous aurons un numéro y'a comme un air de déjà vu

Écrit par : lovejoie | 13/09/2015

"on nous dirige vers un camp ou nous aurons un numéro y'a comme un air de déjà vu"!
Tout a fait normal, ces gens ne font pas partie de Schengen, ils n'ont pas le droit à la libre circulation.
En voulant forcer les portes, parce qu'arrivés en nombre cela s'appelle de l'invasion organisée, planifiée!

D'ailleurs avec une telle vision, le chaos que cela va provoquer dans tous les pays qui vont être saturés, nous ne pouvons qu'attendre que des faits comme ceux de samedi à Berne se renouvellent régulièrement.

C'est impossible tous ces gens ne sont d'ailleurs pas dans la détresse. Vous avez vu le bordel le long de leur passage, les regards épouvantables face aux policiers, alors que soi-disant ils demandent l'accueil, l'asile!

Quand on vient chez quelqu'un on ne fout pas le bordel et on ne se permet pas de l'haranguer, première chose, première marque de respect!

Écrit par : Corélande | 14/09/2015

Corélande vous seriez étonnée du bordel comme vous dites manifesté ce week'end par des gens qui ne sont pas Suisses et qui eux sont contre les nouveaux migrants
Et c'est aux helvètes vivant seuls de payer le prix comme d'hab
Mais on a l'habitude comme à chaque fois que le problème migration refait surface dans notre pays

Écrit par : lovejoie | 14/09/2015

Leurs regards sont nos regards envers eux! Il n'est pas facile d'accueillir des inconnus dans sa maison. Cela, pour personne. Mais il est encore moins facile de refuser l'accueil à des gens qui ont tout perdu et qui ont pris le risque d'un ultime voyage vers l'espoir. Je suis parfaitement conscient qu'il y a une part d'aventure à ouvrir nos frontières, que les risques sont, comme toute entreprise, de gagner ou d'y perdre beaucoup suivant que nous réussissions ou échouons dans nos politiques d'accueil. Mais faire comme si tout était réglé d'avance, que la seule solution, solution finale, était de tous les renvoyer chez eux, de les empêcher de franchir les portes de l'Europe, de les condamner à la noyade, à l'abandon, faire finalement comme si tout cela était normal (de quelle normalité parle-t-on! Celle de l'Holocauste nazi, par exemple!?), qu'ils avaient cas crevé sur le territoire d'où ils et elles arrivent est tout simplement une monstruosité à leur égard.

Je ne dis pas que l'ouverture est une bonne solution. C'est la moins mauvaise politique en la situation et c'est la seule qui peut se prévaloir du sceau humaniste, fraternelle et solidaire avec nos soeurs et nos frères humains venus d'ailleurs. En amont, il faudra bien sûr s'occuper des guerres dans le monde, de se rendre compte pour de vrai à quels réseaux criminels financiers elles profitent en premier sur nos terres démocratiques, changer les politiques et les politiciens qui ne font rien pour créer les conditions de non-violence à travers le monde. C'est un travail titanesque, une utopie romanesque digne des plus grandes épopées humaines, et qui va occuper longtemps l'Humanité en même temps que la protection de la Terre. C'est une révolution globale pour éviter la disparition de l'Humanité à travers des désastres incommensurables. Rien que ça! Une belle jeunesse, saine d'esprit, la prépare. Allons-nous la faire mourir par nos égoïsmes particuliers et condamner notre espèce à sa propre disparition?

Écrit par : pachakmac | 14/09/2015

@Pachakmac vous parlez des visages mais par le passé jamais aucun migrant n'est arrivé aux frontières en riant et en ayant bonne mine comme certains parmi tous cet afflux d'humains en transhumance
Quand on pays est en guerre on présente des particularités dans le comportement qui ne laissent place à aucun doute
Beaucoup de citoyens en Suisse commencent à se poser de nombreuses questions car on nous dit tout grâce aux images en nombre elles aussi mais on nous cache tout
On nous cache tout comme les raisons de nombreuses inondations en France mais en occultant le fait qu'en amont des barrages débordant il fallait bien ouvrir les vannes .Même la météo semble vouloir imiter ce qui se passe sur terre ce qui devrait inciter certains dirigeants de l'UE à ralentir leurs prises de décisions pour s'apitoyer avant tout sur le sort de leurs propres citoyens .Voire carrément prendre le temps de réfléchir tout en suivant une cure de repos pour leurs neurones dépassés par les événements
La -France est vraiment un pays sinistré ,on en a de plus en plus la preuve avec ou sans le problème des migrants .Quand a se montrer face à la caméra et répéter ce que le caméraman fait dire ce qui oblige pour finir nombre de gens à ne plus faire confiance aux médias et encore moins à fesses de boucs, là aussi on est en droit de se poser de nombreuses questions
Canal + ayant révélé cette3 astuce ou comment faire semblant par devant caméra
Désolée mais quand on sait les nombreux articles commandés grâce à internet en Allemagne ou vers l'Autriche et qu'on voit des poids lourd rouler au pas ,dommage encore une fois pour ceux qui pensaient recevoir un cadeau à temps pour l'anniversaire d'un enfant ou d'un parent
Il est vrai que l'Allemagne aime partager

Écrit par : lovejoie | 14/09/2015

Lovejoie, vous pouvez avoir vécu des traumatismes intenses et ne pas le montrer à la face du monde. Le rire et l'humour sont des défenses qui permettent la meilleure des résiliences. Je peux vous dire que tous les migrants ne rigolent pas et ne dansent pas. Certains y arrivent. D'autres pas. Sans doute que les plus forts psychiquement sont les premiers nommés car ils gardent l'espoir malgré la situation très difficile qu'on leur impose. Ceux qui ont le visage plus fermé et plus secret auront plus de peine à résilier et à lutter contre leur vécu dramatique de façon positive. Il faudra les aider, encore les aider, toujours les aider, pour qu'ils parviennent à dépasser leur souffrance et à la transformer en actes positifs et constructifs.

Écrit par : pachakmac | 14/09/2015

@Pachakmac désolée mais ceci ne me concerne pas ou avez vous lu que je faisais part de traumatismes éventuels me concernant ?
Ce que j'ai écris fait partie de nombreuses discussions avec le monde extérieur et basées sur des faits précis
Je parlais de certains politiciens et du Giec et que je sache je n'en fais pas partie
Mais je suis rassurée je croyais que seul l'ancien personnel soignant souffrit d'idées fixes /rire
Magnifique journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 15/09/2015

C'était un "vous" impersonnel qui s'identifiait plutôt aux migrants... Vous n'auriez pas du le prendre personnellement:-) Très belle journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 15/09/2015

@Pachakmac décidément le courant ne passe pas entre nous semble t'il
je n'ai absolument rien contre l'arrivée de migrants chez nous de toutes manières la Suisse en accueille depuis toujours
Quand à la solution elle ne peut venir que de l'UE
Nous n'avons pas à nous sentir responsables des malheurs du monde quand à rire excusez du peu mais on a vu des migrants rire et sourire ce qui lors de la débâcle de 39-45 n'exista jamais
On ne doit jamais prendre au premier degré tout ce qui est écrit dans les médias sans aller au delà des mots et surtout ne jamais oublier d'analyser les images .Ceci nous était appris dès la primaire
Par contre nous avons une chance énorme car Bruxelles n'existait pas en 39 du moins pas en tant que régisseuses de l'Europe sinon on en serait encore à chercher des solutions pour ne pas être Allemands
Et pour terminer il ne faut jamais mélanger angélisme et humanitaire tous deux sont durablement incompatibles

Écrit par : lovejoie | 15/09/2015

@Pachakmac Il y a tout de même une chose très importante à ne pas négliger qu'on soit pour ou contre l'arrivée en masse des migrants , le cordon sanitaire !
imaginez les dégâts suite à une contamination de la célèbre Tourista
Sans compter bien d'autres maux que nul n'a le droit d'ignorer
La chose est bien trop sérieuse pour être prise à la légère on ne peut et n'avons pas le droit surtout vis à vis des habitants du pays les accueillant de les considérer comme de simples amis venus en visite et en parfaite santé
Et ce surtout après les grosses chaleurs qui ont mis à mal de nombreux organismes aussi bien chez nous que pour certains de ces migrants
Il y a des situations ou il faut prendre le temps d'analyser les évènenements calmement et froidement ou avec lucidité sans se laisser prendre aux jeux des images

Écrit par : lovejoie | 15/09/2015

Les commentaires sont fermés.