17/09/2015

Ahmed Mohamed, fils de migrant soudanais

Le hasard fait parfois fort bien les choses... à moins qu'une divinité nous invite à voir les choses autrement. Hier, je vous parlais de Nicolas Hayek, le sauveur de l'horlogerie suisse dans les années septante, d'origine libanaise. A peine le billet mis en ligne, une bombe horlogère américaine, enfin, d'origine soudanaise, explosait à la face du monde.

Coïncidence étrange, n'est-il pas?

Pour celles et ceux que cela n'interpelle pas, comme tout le reste d'ailleurs que je tente de faire passer comme prioritaire, vous pouvez rester dans vos certitudes de rejet des autres.  Il y a finalement bien une justice divine qui intercède en faveur des migrants soudanais et autres à travers la planète.

http://rue89.nouvelobs.com/2015/09/17/grace-a-horloge-ahmed-souvre-les-portes-silicon-valley-261243

 

 
Ahmed Mohamed, élève en troisième dans un collège d'Irving au Texas. [Capture d'écran Youtube]

 

Les commentaires sont fermés.