19/09/2015

Une proposition lancée à la Berne fédérale et aux cantons

Un article paru ce jour dans la tribune de Genève http://www.tdg.ch/suisse/homme-espece-dextinction-alpes/story/12703611 tombe à pic.

J'en extrais un seul passage:

Verriez-vous d’un bon œil l’accueil de requérants d’asile dans des villages alpins?

Bien sûr! Ils pourraient entretenir les pâturages, rénover les sentiers ou les bâtiments qui tombent en ruine. Nous manquons aussi de personnel dans les maisons de retraite. Ils pourraient être logés dans des paroisses, chez des habitants, voire dans des hôtels. Pourquoi ne pas imaginer qu’ils travail­lent le matin et prennent des cours de langue l’après-midi?

Il y a des familles, des jeunes femmes et jeunes hommes qui attendent à notre frontière en Italie. Ils ont la peau noire; certains et certaines ont travaillé la terre chez eux au Soudan. Ils sont clandestins, seuls au monde et actuellement c'est une poignée d'êtres humains qui les protègent et les défends hors de toute loi, de toute autorisation légale de vivre chez nous.

J'ai tissé quelques liens cet été avec cette population de migrants. Si un ou une politicienne s'intéresse à mon blog, qu'il ou qu'elle peut avoir de l'influence sur la Berne fédérale pour laisser venir chez nous quelques unes de ces personnes, de les engager pour un travail dans l'agriculture ou dans un home pour personnes âgées en échange d'une demande provisoire d'asile acceptée, je suis prêt à proposer cette solution à ces personnes sans solution actuellement.

L'hiver approche. N'hésitez pas, politiciens ou politiciennes à me laisser un message sur mon e-mail pour une rencontre et peut-être un début de la fin de l'incertitude pour quelques migrants qui saisiront cette possibilité d'être accueillis chez nous et quitteront leur clandestinité et la misère que nos politiques migratoires leur impose.

J'attends de vos nouvelles. Merci de ne pas les oublier complètement.

P.S. Je transmets cet appel à l'accueil sur le site Faceook du Presidio permanente No Border de Vintimille.

 

 

Commentaires

@Pachakmac tout travailleur méritant salaire et la grise mine de nombreux états à financer ceci ou cela sauf pour le paraitre bien entendu,tous ces migrants comment seront-ils payés ? ou seront ils obligés de faire le sale boulot que les Suisses ne veulent pas faire`? cette horrible phrase combien de fois a t'elle été prononcée dès les années 60
Quand à l'agriculture face aux geôliers de l'environnement elle est de plus en plus mécanisée grâce à de nouvelles technologies qui font elles mêmes ce que tout paysan scrupuleux faisait c'est à dire conduire lui même les animaux au champ, nourrir ses bêtes tout en les caressant et leur parlant
Quand aux agriculteurs de montagne je doute qu'ils aient deux salles de bain requête exigée par l'office fédéral pour qui veut accueillir des migrants chez soi
Ce qui etj'en profite de le dire devrait être exigé pour toute personne âgée qui veut un étudiant comme co-locateire .On voit bien que de nombreux donneurs de conseils n'ont jamais eut d'enfants et encore moins d'adolescents étudiants
Car il y par devant la caméra et la réalité une fois que la caméra a détalé
Quand à accueillir des migrants chez soi avec les nombreux dérapages qui existent en certains endroits, il vaut mieux contacter tous les habitants de l'immeuble pour être certain de ne pas faire une bévue qui pourrait avoir des conséquences dramatique pour ces esseulés de la route
Il faut toujours peser le pour et le contre avant de prendre une décision importante mais on est rassurés car ceux qui cherchent par tous les moyens à culpabiliser le citoyen , tous sans doute possèdent une maison et figureront parmi les premiers à accueillir des réfugiés n'est -il point vrai?
Très bon dimanche pour Vous

Écrit par : lovejoie | 20/09/2015

Vous développez une certaine phobie face aux étrangers, lovejoie. Vous ne les avez pas côtoyez ou alors d'assez loin. Pour le job, c'est apparemment la région montagnarde qui serait demanderesse de repopulation...avec des mains au boulot plutôt qu'à la rechercher de subsides. Et je peux vous dire que parmi ces jeunes que j'ai rencontré, ce serait plutôt la logique de trouver une activité dans leur domaine, donc l'agriculture, un logement, et une vie qu'ils assument eux-mêmes sans compter indéfiniment sur notre aide. Si on n'essaye jamais d'innover dans la politique d'asile, que l'on confine ces personnes dans le rôle d'assisté-profiteur de notre système, il semble logique que la population reste hostile aux migrants. Mais peut-être cela est-il voulu des xénophobes qui n'ont aucune envie de voir des étrangers s'établir sur nos terres. ce fut le cas avec les Italiens qui ont construit nos routes et nos maisons... Quelle honte! Je le dis. "Shame you!" à toutes celles et tous ceux qui ont envie de voir l'étranger comme un être de seconde zone, pas digne d'intérêt, pas digne de la rencontre avec nous, pas digne d'être accueilli. Et dire que beaucoup de celles et ceux qui partent en vacances en Asie, en Afrique, et partout ailleurs sont de bons et gras xénophobes qui s'empiffrent de rêves exotiques sur catalogue Hôtelplan...

Écrit par : pachakmac | 20/09/2015

"ce fut le cas avec les Italiens qui ont construit nos routes et nos maisons... Quelle honte!"

On voit pacha que vous n'avez pas l'habitude de côtoyer les premiers Italiens, Espagnols et autres, car vous seriez surpris d'entendre leurs points de vue sur les nouveaux arrivants.
Et je ne parle pas que des "envahisseurs actuels" mais aussi des nouvelles générations de leurs pays d'origine qui sont arrivés avec des exigences qu'eux, à l'époque, ne se sont jamais permis!

Moi je les côtoie ces gens-là et depuis plus de 30 ans, et pour ceux qui sont naturalisés ils votent pour le parti qui protège ce pays qui leur a donné les moyens de vivre DIGNEMENT de leur travail!
Comme tout un chacun des Citoyens suisses qui ont participé à l'évolution et la réussite très positive de la Suisse!
C'étaient les générations d'avant, de loin pas celles d'aujourd'hui qui ont le culot de tout remettre en question et même de scier la branche sur laquelle ils se sont assis!
Tant pis, ils en payeront le prix.

P.S. Pour les Agriculteurs vous êtes sur "Soleure" et n'y connaissez rien, mais alors rien du tout. Là aussi j'en connais un rayon, et votre idée de "gardiennage" est des plus stupides et dévalorisante pour le travail qu'accomplisse tous nos Agriculteurs et pour quoi ils sont de moins en moins rétribués....à cause de gens comme vous très certainement!

Écrit par : Corélande | 20/09/2015

Grossière erreur de votre part Pachakmac je vis depuis mon premier souffle entourée d'étrangers .
Concernant les agriculteurs désolée mais ce sont les médias Français qui ont montré de reportage et comme on vit sans un monde ou la technologie semble prendre le pas sur l'intelligence humaine pourquoi s'étonner de ces images après tout elles ne reflètent que l'envie de nombreux agriculteurs en tous cas à l'étranger de tout moderniser afin d'être au top de la rentabilité
Encore une fois ce sont les médias qui sont responsables ,je ne fais que reprendre ce qui est montré à la TV
Quand à être sur Soleure ne nous connaissant pas du tout et ayant soigné des gens souffrant d'alcoolisme ,vos propos sont déplacés puisque l'expression être sur Soleure convient à un être humain complètement bourrés ou jointés qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez

Écrit par : lovejoie | 20/09/2015

Mais alors pourquoi être aussi réticente à des initiatives qui pourraient être positives pour notre pays et redonner espoir, confiance, et futur à des jeunes personnes n'ayant plus rien à quoi se raccrocher? Si vous pouviez voir les yeux mouillés de ces jeunes qui vous parlent de leur aventure, des épreuves subies, des vexations qu'on leu impose chez nous, leur désespoir quand ils imaginent que peut-être ils ne trouveront aucune ouverture, aucun lieu où reconstruire sur leur existence cabossée. Ils n'ont pas cinquante ans, une vie derrière eux pour assumer peut-être une situation de SDF volontaire comme certains qui vivent chez nous en marge, qui ont pris le parti de rester en marge du monde aidés qu'ils sont par des allocations sociales et des collectivités religieuses ou laïques qui les accueillent, les nourrissent, les hébergent et partagent avec eux une humanité douloureuse mais digne. Ils ont parfois à peine 20 ans, l'avenir devant eux, le désir et les rêves de leur âge.

Tellement horrible de vouloir les rejeter à la mer...

Écrit par : pachakmac | 20/09/2015

Piètre idée de mes connaissances, Corélande. J'ai vécu dans un petit village paysan durant cinq ans. Si les paysans sont conservateurs, qu'ils regardent toujours d'un oeil suspect le nouvel arrivant dans la commune, qu'il soit Blanc ou Noir, de Genève ou de Khartoum n'y change pas grand-chose, le paysan se fie au comportement des nouveaux arrivants, à leur façon de s'intégrer ou de se désintégrer. Mais une fois le nouvel arrivant accepté, il y a pas mal d'amitié et de fraternité qui se met en marche. Pour les opinions des Italiens installés chez nous, cela ne varie pas de celle des Portugais. Il y a ceux qui retournent leur droit d'accueil reçu contre les nouveaux arrivants (cela me fait penser à la Hongrie, et l'attitude de certains pays de l'Est aujourd'hui qui, à l'époque du communisme étaient tout heureux d'être accueillis chez nous, par exemple, et il y a les autres, celles et ceux qui vouent une éternelle reconnaissance d'avoir eu la chance de s'établir chez nous et qui regardent les nouveaux migrants avec le sourire et l'envie de leur dire "Welcome in Switzerland".

Enfin, je vais vous faire un grand plaisir. Ma chère et tendre ex-épouse, Portugaise d'origine et arrivée en Suisse par la grâce de l'amour et du mariage, vit avec son compagnon UDC pur sucre qui a su trouvé la faille chez elle pour la rendre insensible au charme des migrants. Comme j'en avais la mentalité et le coeur, il a su faire le vide et la garder pour lui... Bien heureux homme. Mais pour mes enfants, ce fut un peu plus rude à supporter la séparation puis le divorce.

Belle fin de dimanche à vous deux, Mesdame de la Contradiction.

Écrit par : pachakmac | 20/09/2015

@Pachakmac je ne suis pas la seule et dieu merci à rester lucide et réaliste
De toutes manières n'étant pas Alzheimer je me souviens de vous avoir déjà répondu sur le sujet et ce qui nous différencie que vous le veuillez ou pas c'est notre très grande richesse d'années en plus nous concernant il va de soi avec de très grandes expériences à la clé pour pouvoir tenir un discours dépourvu de tout angélisme
Et quand on sait les nouveaux scores d'Aubes Dorée ceci confirme bien les craintes de nombreux citoyens Suisses qui affirment cessez avec ces migrants vous allez réveiller les racistes ,on en a la preuve
Qu'on laisse aux dirigeants ce pour quoi ils ont été élus c'est à dire régler des situations qui seules sont ingérables pour le peuple surtout pour des moutons qui acceptent tout sans condition
Quand à faire la morale au lecteur excusez du peu mais si le respect n'existe pas à ce niveau comment voulez vous respecter des migrants?
magnifique soirée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 20/09/2015

Pour en revenir a l'angélisme ou au mysticisme on voit que même au Népal il y a des hommes armés et que certains s'engagent à la légion Etrangère Si eux ont compris , on a de la peine à- comprendre pourquoi tant d'occidentaux croient encore au nirvana ce qui aussi pour de nombreuses femmes Népalaise doit sans doute faire partie des légendes comme le Petit Chaperon Rouge ou bien d'autres contes qui n'avaient que pour seules raisons d'empécher les moins instruits à voir clair et surtout les conditionner à des peurs irréelles mais à buts lucratifs pour ceux ayant compris l'art de la manipulation mentale

Écrit par : lovejoie | 20/09/2015

Ce sont deux logique de survie qui s'opposent l'une à l'autre, lovejoie. Vous êtes dans une logique passéiste de l'être humain. Je suis dans une autre logique, une logique progressiste qui sied au monde technologique que nous vivons. Que nous le voulions ou non, les Continents se créolisent, se mélangent dans leurs populations, leurs cultures, leurs croyances, et les certitudes deviennent des doutes quant à notre propre identité fixée une fois pour toute par un passeport et une culture. C'est le chaos de notre modernité qui peut déboucher encore sur d'horribles boucheries humaines ou alors entrer dans un nouveau monde, une nouvelle espérance d'une humanité une et indivisible. Je veux encore croire à ce nouveau monde que nous essayons de construire sur ce chaos actuel. Si cela vous intéresse, sur ma page facebook, jean-Marie Gumy, vous trouverez un partage que j'ai mis en ligne concernant l'écrivain Edouard Glissant décédé récemment. Il développe dans une interview sa vision de notre monde et de notre Continent européen. Je vous invite à aller lire cet interview.

Écrit par : pachakmac | 20/09/2015

Vous me faites rire pacha, j'ai toujours l'impression de parler avec un "illuminé"! Vous racontez de vous même des situations totalement cocasses si elles n'étaient pas graves au niveau des conséquences (divorce).

Je vois que vous n'aurez jamais ce minimum de bon sens et responsabilité qui feraient beaucoup moins de dégâts dans les choix de votre vie. Bon c'est votre problème!

Ce soir j'ai parlé de votre suggestion à mon fils agriculteur, il s'est mis à rire et m'a dit "j'espère que c'est du bidon, car on a déjà assez de problèmes comme ça avec les Polonais et autres Roumains. Et merci car refaire le boulot derrière eux et en plus les payer, non merci on fait déjà assez d'heures pour être payés avec des clopinettes"!

Pour les personnes âgées, je vais en voir lundi et je poserai à nouveau la même question et vous donnerai les réponses!

Lovejoie, c'est moi qui ai parlé d'être sur Soleure,(sourire) et vous avez parfaitement donné la définition que j'attribue bien évidemment à pacha!

Écrit par : Corélande | 20/09/2015

Que je sois sur Soleure ou pas n'a guère d'importance après avoir discuté avec d'anciens citoyens ayant vu et revu comme beaucoup d'autres la sortie des camps de concentration des réfugiés après la guerre de 39 ,tous restent
convaincus que ces migrants fuyant presque à la queue leu leu essayent de mettre de la distance entre eux et autre chose en plus de la guerre
Alors on est nombreux è se poser la question qui est de bon aloi ,fuient ils des invasions de rats ce qui serait on ne peu plus plausible avec toutes les conséquences dont personne ne connait présentement l'issue
D'où l'importance capitale de contrôles sanitaires aux frontières

Écrit par : lovejoie | 20/09/2015

Illuminations, c'est d'Arthur Rimbaud. Mais voilà. Si certains illuminés n'avaient pas pris certaines responsabilités, nous serions encore sous la coupe des dictateurs. Je préfère prendre le parti de la liberté que celui de la responsabilité des dictateurs dans les crimes qu'ils commettent. C'est un point de vue. Je crois savoir, Coréalande, que pas mal de femmes restent avec leur mari ou compagnon juste parce que celui-ci exerce des "responsabilités" sous forme de contraintes et d'interdits...comme il y en a pas mal dans les religions, d'ailleurs. Mon parti, c'est de responsabiliser chacun et chacune, de prendre ses risques et ses propres décisions, quitte à se fourvoyer et à préférer des situations d'enfermement à des situations de liberté responsable. C'est bien là que nous divergeons, Corélande. Je n'aime ni la contrainte ni l'abus de pouvoir. J'aime que l'on partage avec franchise nos besoins d'évasion et nos nécessités de s'attacher à l'autre, à la personne qui nous fait don de son amour sincère et profond. Je ne veux pas d'amour prison où l'autre est automatiquement et pour toujours mien. Alors dans un couple, vous comprenez, si les deux ont le droit à la liberté, cela peut formidablement bien fonctionner. Mais si un ou plutôt une, dans ma situation, obtient la liberté de son mari et qu'elle impose la dictature et la prison à son mari par peur de le perdre ou plus basiquement par jalousie et blessure narcissique, je crois que la relation commence à divaguer grave. N'est-ce pas?

Écrit par : pachakmac | 21/09/2015

Quelles caricatures des relations humaines vous faites. Mais cela ne m'étonne pas et est plus compréhensible de vos complaintes amoureuses que nous avons pu lire depuis si longtemps déjà!

Moi d'un homme comme vous, j'en voudrais pas...mais pas une seconde!
(si j'ose, pas étonnant que votre ex soit avec un homme de conviction et
de courage, après l'échec de votre relation)

En plus on voit votre focalisation, ce besoin d'amour insensé qui déborde comme un fleuve et s'étale sans fin, d'où cette vision d'égarement sur tous les sujets. Vous prônez l'amour, l'amour, l'amour et cela en devient navrant, car il est écrasant et pas constructif!

Je vous ai parlé d'agriculture car il me semble me rappeler que votre fils était un passionné du métier, et là pas d'avis ou de réponse?

Cela me parait bien plus important, pour le moment:

Écrit par : Corélande | 21/09/2015

@Pachakmac attirez les autres en parlant d'amour grâce aux réseaux *anti* sociaux et nous n'en démordrons pas et voir l'accueil normal pour qui n'est pas préparé face à autant d'arrivées d? immigrés ,migrants .voyageurs ou je ne sais quoi et encore et toujours utiliser le mot amour semble peu amène face à la situation actuelle
On ne peut régler des problèmes politiques grâce et uniquement par l'amour sinon cela se saurait depuis longtemps et pour s'en convaincre même au temps de Jésus rien ne fut résolu et l'est encore moins de nos jours ou l'amours fraternel semble complètement disparates entre les diverses religions ou chacun se croit meilleur que l'autre
Moise dirait ,rien ne change et ne changera jamais amour ou pas,guerre et paix continueront malgré des tonnes d'amour virtuel qui de très loin ne représente surtout pas la réalité
De toutes manières de nombreux abonnés de ces réseaux antisociaux ne répondent même plus aux membres de leur famille ni par téléphone et encore moins par Emails
Si cela c'est de l'amour Patachou et Piaf doivent se retourner dans leur tombe
très bonne journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 21/09/2015

@Pachakmac pour clore le sujet tous ces débats sont stériles et j'en ai asse vécu avec une belle sœur Fribourgeoise reconnue comme vraie peste par ces frères
Mais je vous propose d'écouter Guy Béart et son célèbre Grand Chambardement qui dès 2002 en très grand visionnaire prédisait la situation actuelle
Il est sûrement mort comme beaucoup d'autres riant de voir qu'il avait su anticiper ce que d'autres n'ont pas vu ou voulu voir venir
Quand à Poutine peut-être agit-il de la sorte pour narguer ceux de l'UE ayant décrété un embargo envers son pays
Il doit certainement penser comme d'autres,la vengeance est un plat qui se mange froid

Écrit par : lovejoie | 21/09/2015

Bon. Ben voilà qui est clair comme de l'eau de roche. Et au moins, j'espère qu'elle est aussi cristalline que votre perfection humaine et féminine, Mesdames. Pour ma part, je ne vais pas céder à votre tentative de déstabilisation, surtout adressé à vous Corélande. On connaît trop bien l'extrême droite helvétique et d'ailleurs pour réussir un tel tour de force afin de saper le moral des gens qui ont une opinion différente de la vôtre. Soit.

Je surnommais, dans nos dernières années de vie commune, ma charmante et tendre épouse du joli nom de W.Bush, la liberté pour une partie de gens convaincus de leurs bons droits et la servitude, la dictature pour les peuples du monde qui ne font pas partie des plans impérialistes de l'Etat démocratique occidental. L'empire des sens à sens unique quand cela convient à l'un tout seul et que l'autre doit se satisfaire du droit exclusivement accordé à la liberté du partenaire et pas à la sienne. En fait, j'avais laissé retourner, sans le vouloir, le machisme qui veut qu'un homme s'octroie toute la liberté alors que sa femme reste à sa disposition. Mais c'est ma femme qui a voulu ça par jalousie et possession, pas moi. je voulais juste l'égalité de traitement, l'égalité en liberté, en droit et en devoir. Alors, vous voyez Corélande, vos mots peuvent voler en éclats comme des obus. Ce que l'Amérique et l'Europe ont fait au reste du monde, une sorte de machisme impérialiste qui voulait que les autres ferment leur gueule et subissent toute la liberté blanche impérialiste, moi je ne voudrai jamais que la situation se retourne à l'envers ou qu'elle reste telle quelle avec cet impérialisme Blanc. Parce que dans les deux cas, c'est la guerre et la mort à la fin pour tout le monde. De vainqueur, il n'y aura pas car les tas de cendres de cette Humanité dotée des pires armes meurtrières seront à jamais notre tombeau civilisationnel.

Ce que je veux, en amour intime comme pour les peuples, c'est la liberté pour tous à égalité, que cela vous plaise ou non, Mesdames. Et tant mieux, si un homme comme moi vous répugne, Corélande. Parce que finalement, fréquenter l'extrême droite, ça pue une odeur. Mais je ne peux pas définir laquelle. Une odeur de mort, sans doute, et des hommes qui fondent lâchement sur le poète pour l'assassiner sur une plage. R.I.P. Pier Paolo Pasolini...

Écrit par : pachakmac | 21/09/2015

à vous Corélande, grande admiratrice de votre Guide Christoph Blocher

« C'est de la méchanceté ; celui qui s'en trouve frappé est pris d'une profonde douleur ; cela lui donne l'impression d'un monde totalement incompréhensible où il est inutile de parler, de se passionner, de discuter ; cela lui donne l'impression d'une société où, pour survivre, on ne peut que devenir méchant, répondre à la méchanceté par de la méchanceté… Certes, ce que je dois payer est particulièrement lourd, parfois je me trouve désespéré, je vous le dis sincèrement ».

Pier Paolo Pasolini, 1960

Écrit par : pachakmac | 21/09/2015

@Pachakmac cessez de vous noyer dans des images ou des chiffres qui pour beaucoup sont des montages bidon de l'extrême droite ce qui confirme les questions que se posent de nombreux Suisses quand au va et vient de tous ces migrants
Depuis 4 ans certains une fois retournés sont sans doute revenus pour faire monter les statistiques
Désolée mais on est de plus en plus nombreux à ne pas prendre au premier degré tout ce qui parait dans les médias
De toutes manières il n'appartient pas à la presse de nous dire ce que nous devons ou pas faire
Chez nous le problème des Roms et des Jenishs n'est pas résolu alors n'imitons pas l'UE qui pense pouvoir régler tous les problèmes en même temps pour les retrouver au printemps prochain avec encore plus d'acuité ce qui présentement se passe dans des pays de l'Est ou la problèmatique Rom n'est pas et de loin résolue
Très bonne soirée

Écrit par : lovejoie | 21/09/2015

L'extrême-droitière de Corélande, vous rapporte comme promis son après-midi du jeûne fédéral auprès de nos mamys de 80 à 92 ans! Ce fût enchanteur puisque encore rejointe par des jeunes de 16 à 22 ans!

Un après-midi de débats extraordinaires dans la vivacité d'esprit et la lucidité sur les temps actuels!

Pour ce qui est de se faire "entreprendre" par des migrants: "Ah non alors, imaginez déjà que c'est difficile de se faire laver intimement par une inconnue et même parfois UN inconnu alors si en plus ils nous parlent dans une langue incompréhensible, c'est nous qui seront considérées comme des bœufs!....on ne mérite pas ça"(92 ans et toute sa tête)

Ce qu'elles voient à la TV tous ces soirs : "mais mon Dieu, on n'aurait jamais osé faire ça, toutes ces saletés ça peut pas être des gens honnêtes".
....et même le dieu darius rochebin en prend pour son grade!

La surprise du jour fût ces jeunes totalement effarés de ce qu'ils voient aussi par les médias et leur lucidité à bien comprendre que tout ceci ne peut être que programmé et volontaire. En plus les petites histoires du collège avec des élèves qui ne comprennent rien et qui s'imposent avec des droits divers et variés pour contourner les piscines et autres cours de gym. Leurs conclusions rejoignent les conclusions des grands-mères : "mais nous, on oserait jamais faire ça !

A bon entendeur!
Salut!

Ce fût de beaux moments d'amour et de respect mutuel et nous sommes tous partis avec du baume au cœur ...et la fleur au fusil!

Écrit par : Corélande | 21/09/2015

@Corélande en parlant de l'extrême droite je ne pensais surtout pas à l'UDC
Il faut savoir faire la différence entre jusqu'au boutistes et extrêmistes ces derniers sont diablement plus dangereux et n'afficheront jamais leur visage à découvert

Écrit par : lovejoie | 21/09/2015

@Pachakmac il ne faut jamais oublier qu'il existe une mouvance beaucoup plus rusée que n'importe quel parti et journaliste
Et qui n'a rien à voir avec la Franc Maçonnerie ,il vaut mieux le préciser
Qui ne rêve que de destabiliser l'UE et Merkel en particulier sans compter qu'elle a aussi un bataillon de membres nommés parfois détectives qui sont tous abonnés aux réseaux *anti sociaux *
Alors ne me dites pas que tous ces jeunes reliés a ces réseaux soient vraiment en sécurité
Très belle journée

Écrit par : lovejoie | 22/09/2015

En tous cas il y a des migrantes qui démotivent tous les anciens pro de l'environnement et contre lesquelles ils ne peuvent rien faire sinon les regarder se disséminer sans pouvoir intervenir
Et pour ces migrantes polluantes aucune frontière n'existe hormis permettre aux jardiniers et autres professionnels de l'environnement de pouvoir réutiliser les produits mis à l'index par des gens qui n'y connaissent rien en biodiversité

Écrit par : lovejoie | 22/09/2015

Cela va vous plaire pacha, c'est votre vision future de nos villes ?

https://www.youtube.com/watch?t=7&v=0iATr4Vfc2s

Pas de soucis Lovejoie, je n'ai pas pensé 5 secondes à vous, c'était à l'intention de tous ceux qui n'ont plus d'arguments que celui des étiquettes!

Écrit par : Corélande | 22/09/2015

Pourquoi l'île de Curaçao réussit un mélange fantastique de culture quand nous échouons lamentablement sur notre Réduit National? C'est ma question du jour à toutes les deux, Mesdames. Est-ce que vivre sous les Tropiques adoucis les moeurs et les consciences et rend le métissage plus facile? Le climat aurait-il quelque chose à y voir? Où alors, des humains sur cette Terre ont-ils compris que notre survie d'espèce dépend largement à nous entendre sans distinction de couleur, de religion, et d'idées préconçues qui nous piègent dans des schémas nous appelant à dénigrer et à envoyer la différence ailleurs mais surtout pas sous nos propres yeux qui refusent que l'Autre soit simplement différent, pas plus nul, pas plus grand, simplement différent et avec des goûts qui ne correspondent pas à ceux auquel j'adhère. En cuisine, j'apprécie quand des clients disent simplement: "Je n'aime pas votre plat. Il n'est pas à mon goût" plutôt que "beurkkk, c'est dégueulasse votre tambouille". Parce que simplement, là où quelqu'un détestera un plat, un autre trouvera cela très bon et tout-à-fait à son goût. Voilà. Il ne faut pas dénigrer le cuisinier. Il faut juste le rendre attentif que sa cuisine n'est pas de son goût et que je la critique vertement. Comme cela, la pilule passe mieux et les ponts ne sont pas rompus... Si la critique est unanime à dire "C'est dégueulasse" alors là, oui, on peut dire au cuisinier qu'il a servi une cochonnerie à ne plus renouveler. Mais sinon...des goûts et des couleurs, Mesdames, des goûts et des couleurs...pour éviter la monotonie d'un monde à la pureté factice et à la prétention, à l'arrogance parfois tout simplement ignoble.

Écrit par : pachakmac | 22/09/2015

Les commentaires sont fermés.