24/09/2015

Quand sert la frontière?

En cas de guerre,

m'a dit ma mère,

il faut être fier

de partir à la frontière

défendre nos valeurs, notre liberté, et nos terres.

 

En cas de guerre,

m'a dit mon père,

il faut être tous frères,

et garder la frontière

pour rester indépendants, libres, et sans fers.

 

Et puis j'ai rencontré le cancer

et vos frontières qui tuent mes frères.

Et puis j'ai dit arrive déjà le bonhomme hiver

et des femmes vont tomber par terre

avec les enfants dans la neige et le froid à nos frontières.

En avez-vous été les mortels commanditaires,

mes soeurs et mes frères à l'intérieur de la frontière?

 

Quand sert la frontière?

a demandé le peuple angoissé aux parlementaires.

Ils ont répondu qu'ils avaient besoin de plus de militaires,

de murs, de barbelés, et de discours incendiaires

pour inventer des chimères.

 

Et alors j'ai dit lumière.

Il y a des femmes et des hommes aux frontières

qui brisent les barrières avec des pierres.

Et alors j'ai dit lumière.

Il y a quelque part dans l'univers

des femmes et des hommes qui refusent la guerre,

les frontières, et la misère.

 

Ils avaient attrapé le cancer

en avalant la fumée des incendiaires.

ils avaient besoin de concerts,

des chants, des repères,

pour guérir et ne pas se retrouver tous au cimetière.

 

Un chaman fit don de sa prière

et alors la Terre accoucha d'un monde sans frontière.

 

 

Commentaires

@Pachakmac notre génération a compris depuis très longtemps qu'on était pas venus sur terre pour se faire des amis.
Et ce sont souvent les mariages qui ont confirmé ceci
La différence entre vous et moi si je peux me permettre c'est que j'ai soigné beaucoup de cancéreux et je regrette toute cette légereté journalistique à l'égard de nombreux patients qui préféreraient des visites plutôt que de voir qu'on parle de ce mal qui existe depuis toujours sinon les premiers médecins Egyptiens ne l'auraient jamais inscrits dans la roue du zodiaque
J'utilise le mot légèreté car j'ai remarqué qu'entre blogs on aimait se copier .Mais je conçois votre liberté d'expression et j'exprime mon ressenti qui est partagé par beaucoup d'autres à l'égard du monde journalistique actuel
Magnifique journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 24/09/2015

Les commentaires sont fermés.