19/10/2015

Osiris: la bonne nouvelle de ce lendemain d'élection fédérale

Il y a comme cela des petites nouvelles qui tombent bien pour remonter le moral après un coup d'assommoir. Zola n'est plus de ce monde mais il reste des politiciens animés d'une foi en l'humanité plutôt qu'animés d'une foi nationaliste et comptable.

Au moins ils ne passeront pas l'hiver dehors tandis que les Blochériens prendront leurs nouveaux quartiers sous la Coupole fédérale. Au moins on leur donnera quelque part un lieu de liberté et d'accueil à la place d'une prison et d'un statut de criminel cher au parti de l'UDC.

Restons libres qu'ils affichaient durant leur campagne. Mais moi, libre sans les autres, je ne peux pas. Parce que sans les autres, tous les autres, je n'ai pas de toit construit par des ouvriers du bâtiment. je n'ai pas de routes et de rails construits par des migrants du sud, je n'ai pas de produits exotiques et même de la viande acheminées de pays en situation économique nettement moins favorable, je n'ai même pas de vêtements de qualité et pas trop chers fabriqués par de petites couturières payées un dollar la journée de travail.

Alors bienvenue au plan Osiris qui protège et assure d'un toit pour l'hiver les nouveaux migrants arrivant chez nous.

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/afflux-migrants-osiris-pourra-active/story/26247273

 

Les commentaires sont fermés.