03/11/2015

L'entonnoir médiatique

Fusionnement de l icône d entonnoir de flèches

 

Média-compatible? Non? Personne ne t'as jamais demandé ton avis? Tu es trop bête? Tu ne saisis pas bien le sujet? Tu es hors-norme? Tu fais tache? Tu n'as pas le profil adéquat? Tu rêves trop? Tu es utopique? Même un peu dérangé du bocal? Tu prônes la liberté sexuelle? Tu gênes? Tu perturbes le système? Tu ne rentres pas dans le moule? On n'arrive pas à te coller une étiquette? Tu as connu quelques accidents de parcours? Tu traînes de sacrées casseroles dans ton sillage? Tu es rebelle au système? Tu cherches pas à dominer le monde? Tu cherches même pas à gagner plein de fric? Ton ambition c'est de partager tes idées et d'écouter les critiques qui ne t'assassinent pas séance tenante par un fascisme haineux qui ne te respecte même pas en tant qu'être humain? Tu veux te distinguer de toute masse, de toute religion, de toute secte religieuse ou areligieuse? Tu ne veux pas gagner des voix à ta cause mais partager des amitiés, des expériences? Tu veux tenter des trucs un peu dingue? Tu demandes à ta femme de se foutre à poil et de jouer des trucs politiques avec son sexe? Tu te fous à poil et tu écris des textes qui vont du vertige spirituel aux propos les plus crus et les plus triviaux? T'es bon pour l'asile de fou?

Tu n'es pas média-compatible. C'est leur sanction, c'est leur jugement. Tu ne peux pas passer à la télévision ni à la radio ni nulle part. Tu es un trou noir à toi tout seul qui pourrait absorber toute leur lumière. Alors tu restes loin de l'entonnoir dans lequel se glisse la société quand elle se pose devant son poste de télévision et qu'elle avale toutes les cochonneries de la société de consommation.

Un poète te ressemblait peut-être dans ce monde moderne. Il venait de mourir, assassiné sur une plage, il y a 40 ans de cela...Tu te dirigeais, en ce temps-là, sur tes 17 ans. Et toi? Tu te rends compte que notre monde est en train de basculer soit vers sa destruction totale soit vers un renouveau citoyen annoncé par les paroles, les images, et les textes fulgurants de cet Italien avant-gardiste, poète qu'une belle jeunesse a retrouvé aujourd'hui en l'estimant à sa juste valeur humaine?

Ne crois pas que la poésie est morte. Elle ne se vend pas. Elle ne fait aucun tapage diurne ou nocturne dans les médias. Elle se déflore et se dévore en faisant l'amour avec elle. C'est ainsi que tu peux savourer la poésie et la liberté. C'est ainsi que, sans tomber dans son trou noir, tu gardes tes distances et ta liberté d'expression.

Il était un homme. Et cet homme avait quelque chose d'important à dire à notre monde.

 

 

Commentaires

@Pachakmac Chacun est libre de ses opinions mais il y a une condition à respecter toutefois. qu'elles n'entravent pas le travail des responsables comme ceux de l'Office des Réfugiés et ceci nous a été appris dès la primaire
C'est comme émettre des avis pour ou contre un inconnu qui doit passer en justice ce peut être jugé comme entrave à la justice
La presse People a pris trop de pouvoir et fausse de nombreuses relations y compris entre les lecteurs et les journalistes
Jean Baptiste aussi était connu pour diffuser des rumeurs ceci prouve que le monde a peu changer mentalement s'entend
Les employés de Tetrapack seront heureux d'être aidés par de nombreux Suisses n'en doutons pas,voilà une occasion d'aider vraiment ses voisins ne trouvez vous pas ?
Très belle journée

Écrit par : lovejoie | 04/11/2015

Les commentaires sont fermés.