05/11/2015

L'enfant maudit

Peux-tu te réjouir d'être venu au monde

alors que ton existence devient si précaire?

Je m'adresse à toi qui me lis.

 

Dérèglements climatiques ,

destructions environnementales,

pollutions de l'air, de l'eau, des terres,

haines ethniques, génocides humanitaires,

de plantes et d'espèces

tous dus aux inventions de l'Homme,

de ses idéologies totalitaires,

de ses désirs jamais réfrénés,

de ses découvertes intelligentes

qui font de lui un esclave des machines

et un être limite vulgaire et en manque de culture,

d'art et de poésie.

 

Besoin de la robotique,

de la bagnole, de l'avion,

du smartphone, de la tablette,

de l'ordinateur,

de Facebook et Twitter,

des blogs et des médias

pour faire genre

devant le reste de l'espèce,

l'assemblée humaine qui te scrute,

te critique, t'aime ou te hais,

te fait l'amour ou t'assassine.

 

L'Homme n'a fait que provoquer des besoins

à chaque fois insuffisants à son existence.

L'Homme ne se pose plus la question

de sa survie et de sa descendance.

Il pose la question du toujours plus,

du plus performant, du plus riche,

du plus grand champion,

du meilleur savant.

 

Tout cela pour être plus riche matériellement.

Tout cela pour s'aliéner à l'universel mouvement.

L'Homme ignore jusqu'au poète,

le trouve tellement hors du temps,

tellement inutile,

tellement insignifiant

que le poète perd toute raison de vivre,

toute raison de frôler l'amour,

de batifoler dans les prés,

de montrer sa nudité,

de déflorer sa passion,

de confirmer son propre triomphe:

celui de l'immatérialité spirituelle

sur les triviales valeurs matérielles.

 

L'enfant maudit devrait être une bénédiction.

Il n'est plus qu'une affliction sans retour.

 

Il a vu un monde de lumière devant lui,

un monde débarrassé de ses violences, de ses hiérarchies.

Mais celui dans lequel il vit encore le détruit.

Il vise la verticalité horizontale,

celle qui dit la vérité toute nue,

que nous sommes tous des humains à égalité d'existence.

 

Tu t'élèves,

mais tu restes parmi les simples humains,

à hauteur de leurs horizons

et non dans les sphères terrifiantes de la dictature,

du pouvoir, de l'argent stratosphérique,

du trafic des corps et des esprits,

de la manipulation des consciences,

pour en retirer son propre profit,

pour faire des autres un génocide

qui ne te regarde même pas.

 

Pourquoi cette lucidité

qui t'entraîne à ton propre suicide?

ne veux-tu pas faire genre en ce monde?

 

Pourquoi ce manque d'humanité

quand ils inventent leur propre destin

ces grands hommes, ces grandes femmes de la Terre,

ces géants et cyclopes

qui dévorent la nature et les chairs humaines?

 

Pourquoi cette solitude définitive pour lui,

le poète laissé pour compte sur la route?

 

écrit par: l'enfant maudit

 

 

Autrefois le couple était béni, aujourd'hui il est maudit... Autrefois "l'espèce" devait lutter pour survivre et, par conséquent, le nombre des naissances devait dépasser celui des décès. Aujourd'hui, par contre, "l'espèce", si elle veut survivre, doit s'arranger pour que le nombre des naissances ne dépasse pas celui des décès. Et donc, chaque enfant qui naissait autrefois, représentant une garantie de vie, était béni, tandis que chaque enfant qui naît aujourd'hui, contribuant à l'autodestruction de l'humanité, est maudit.

Pier Paolo Pasolini (janvier 1975)
 

 

 

Commentaires

@Pachakmac heureusement que l'enfant maudit dons je fais partie à d'autres rayons de soleil dans la tête pour ne pas s'appesantir sur le sort des défaitistes ou ceux qui broient du noir pendant que d'autres sont en vacances et qui se mettront à broyer du noir dès leur retour ,car c'est dans la tête tout ça et pas ailleurs
Les enfants étaient bénis pour mieux recevoir des coups ensuite
Vous croyez qu'à l'époque d'Einstein que les coups n'existaient pas ? sans compter les religieuses dans nombres de couvents et qui pour beaucoup voyaient leur nouveau né tué dès son premier souffle
Je pense que beaucoup d'éducateurs ayant vu le sourire fleurir très vite sur les lèvres des enfants maudits et qui étaient pour beaucoup recherchés pour remonter le moral des troupes une fois la primaire terminée, se sont dit en voyant les résultats y'a que la manière forte pour en faire des bons caractères ,allez savoir
Et psychologiquement parlant sans le savoir ils en ont fait d'excellents soignants en psychiatrie
Quand à la météo ou internet il suffit juste de se déconnecter assez longtemps pour comprendre à quel jeu on est tous menés et ce qu'on soit maudits ou pas/rire
magnifique soirée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 05/11/2015

@Pachakmac je me permets de vous signaler puisque vous êtes -Fribourgeois l'enthousiasme de tous ceux ayant écouté le CD de Clément Wieilly autre Fribourgeois qui rend hommage aux enfants placés et oubliés
Son Cd a pour titre :Espoir ,pourtant j'étais un enfant
Et au passage je suis bien heureuse d'avoir été sauvée par une troupe de Scoutes femmes complètement déjantées qui m'ont appris très vite à ne voir que la lumiére ou d'autres ne voient que du noir
Il faut aussi reconnaitre tous les bienfaits des anciennes troupes à Guisan redynamisant les civiles avec leur chants dont un très célébre .la petite Gilberte de Courgenay
Très bonne journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 07/11/2015

Les commentaires sont fermés.