12/11/2015

Choukrane!

Merci à ceux qui m'ont mis dans la choucroute.

Merci à celles qui m'ont jeté dans la banqueroute.

Merci à ceux qui m'ont mis dans le crâne des fleurs profanes.

Merci à celles qui ont profané mes amours.

Merci à ceux qui ont fané mes fleurs

sans jamais dire merci au pot-de-fleur.

Choukrane! Choukrane! Choukrane!

 

Merci aux créanciers

qui m'ont jeté aux poursuites.

Merci aux huissiers

qui m'ont plongé la tête dans la cuite.

Merci aux banquiers

que ma gueule court-circuite.

Choukrane!Choukrane!Choukrane!

 

Merci à la haine qui détruit nos forêts, nos rivières.

Merci à la violence qui s'en prend à nos enfants.

Merci aux armées, à la guerre, à la bombe atomique.

Merci à Tout Tank Amont, le migrant pharaon.

Merci à ceux qui ont fané mes fleurs

sans jamais dire merci au pot-de-fleur.

Choukrane! Choukrane! Choukrane!

 

Merci aux dictateurs

qui ont volé ma conscience.

Merci aux tyrans

qui ont toute science.

Merci à la société

qui se laisse mourir en silence.

Choukrane! Choukrane! Choukrane!

 

 

2015-11-12 11.35.49.png

 

 

Les commentaires sont fermés.