12/11/2015

Viva vivant les femmes et les hommes gargouilles

Viva vivant

quand tu chantes,

que tu danses pour les enfants

perdus dans notre désert démocratique,

dans cette jungle économique

qui ne renoncera jamais

à  faire disparaître leurs humanités.

à les garder dans leur malchance crasse,

leur mal de vivre dépucelé

par tous les voyous au pouvoir

qui leur vantent fric et réussite

comme ce hochet d'un graal suprême à conquérir,

alors qu'ils cherchent à travers leur longue fuite,

.qu'ils cherchent à faire l'amour de leur vie,

une oeuvre d'art plus grande que tout,

une passion sans fin

s'épuisant dans leurs puits d'eau, leurs prisons,

leurs murs, leurs fils de fer barbelés,

asséchés par leurs égoïsmes et leur cynisme.

2015-11-11 23.50.09.png

Des amoureux qui ne veulent pas de leurs richesses.

Des amoureuses  qui ne veulent pas coucher contre une Rolex,

ces belles dorures superficielles,

ces tristes masques de fer,

et ces illusions de puissance

qui transforment les coeurs en barbarie.

2015-11-11 23.47.01.png

Il est vivant, libre,

bondit en transe comme un fauve,

pour te dire que tu te trompes de destin

et te montre le chemin

d'un nouveau monde

où la bohémienne Esmeralda est reine,

où le Quasimodo des coeurs est roi.

2015-11-11 23.500.PNG

Elle est vivante, libre.

elle se fait gargouille pour toi,

pour te dire que l'eau tombe du ciel

et coulera toujours sous les ponts

dans mille ans encore.

2015-11-11 23.555.PNG

C'est pour quand ton réveil,

ta joie, ton bonheur, tes  merveilles

qui se privent d'oseille

mais conquiert la lumière du soleil?

2015-11-11 23.50.099.png

Ingrid, muse et rebelle

Les commentaires sont fermés.