30/11/2015

Mad'O

J'veux qu'on s'enlace

qu'on s'enlaisse

qu'on s'embrasse

qu'on se lèche

comme deux chiens

qui se sont retrouvés

après la longue traversée du désert,

après la longue traversée sur la mer.

 

J'veux que tu saches, Mad'O,

que perdu pour perdu,

notre nuit d'amour aura été sublime,

que nous aurons atteint des cimes

et brûlés comme des enfants victimes

de leurs horreurs, de leur crimes

qui s'étendent de Paris à Kaboul

et que si notre passion était maboule,

elle roulait de bonheur avec les bulles

que nous ne boirons jamais plus

ensemble,

ensemble,

ensemble,

comme je te ressemble,

comme la feuille morte que j'en tremble

de me souvenir cette nuit de ton ambre,

de ton ébène, de ton corps qui se cambre

et qui se couche sur mon ancre

et qui chavire dans mon antre.

 

J'veux que tu saches, Mad'O

que si je t'ai abandonnée

sous les lights du Balajo,

c'est que je voulais rester

au sommet de notre amour

sans que ma pauvreté t'épouvante,

sans que ma vie ne te soit pas bandante,

sans que mon travail t'oublie dans un coin,

sans que mon sacrifice devienne une chute

et une douleur abominable

de te voir partir pour un autre.

 

Mad'O, je t'aime

et il n'est pas trop tard de te l'écrire.

 

J'veux qu'on s'enlace

qu'on s'enlaisse

qu'on s'embrasse

qu'on se lèche

comme deux chiens

qui se sont retrouvés

après la longue traversée du désert.

après la longue traversée sur la mer.

 

J'veux qu'on s'enlace

qu'on s'enlaisse

qu'on s'embrasse

qu'on se lèche

comme deux chiens

qui se sont retrouvés

après la longue traversée du désert,

après la longue traversée sur la mer.

 

Les négationnistes du génocide environnemental

Des espèces animales et végétales disparaissent par milliers; des sécheresses durables sévissent en des lieux inhabituels; des ouragans et des tornades hors du commun se déchaînent; des brouillards inouïs envahissent les artères des cités chinoises; des maladies mortelles telles que le cancer, les atteintes pulmonaires, les maux divers dont sont atteints nos enfants se développent et ravagent nos systèmes de santé comme des familles dans le deuil; nos ressources naturelles s'épuisent...et il faudrait laisser à Dieu ce qui appartient à Dieu et à Satan, les hommes et les femmes qui tentent de sauver le monde avec leur conscience, leurs moyens personnels et collectifs, ce qui ne lui appartient pas: la maîtrise de son habitat et de l'état de sa planète!

Dieu ne peut rien sans l'aide des femmes et des hommes. L'idée que l'Homme s'octroie sa Toute-Puissance est totalement ridicule à notre époque si ce n'est, plus grave encore, totalement irresponsable. L'homme est coupable de sa propre pollution et du dérèglement climatique, tout du moins dans les déchets qu'il laisse à la planète et à son système naturelle de gérer nos nuisances en tous genres. L'homme doit donc aussi se prendre en charge pour modifier ce qui peut l'être et changer d'époque au point de vue de sa gestion humaine des ressources.

Admettons qu'il existe un esprit de toute-puissance collective qui nous pousse à réaliser de grandes choses. Est-ce un mal en soi? Non. Evidemment. Si Hitler s'était consacré à vouloir l'abolition de l'apartheid et de la discrimination raciale dans le monde entier, qu'il aurait promu les arts et la culture comme source d'enrichissement et d'épanouissement de tous les peuples et que son projet aurait plus ou moins bien collé à la réalité future, on lui aurait rendu hommage comme on rend hommage à Nelson Mandela aujourd'hui. Donc la volonté de faire bouger les consciences, de s'élever, et de finalement être un géant peut tout aussi bien être considéré comme un bonheur ou comme un malheur pour l'Humanité. Tout dépend du projet, de la manière d'entreprendre et de réaliser les buts que l'on veut atteindre. A chacun et chacune sa responsabilité de devenir un géant ou une géante à sa façon, à son niveau, à sa hauteur personnelle. Personne ne nous a dit de nous soumettre. Sauf les religions...et les pouvoirs qui s'arrangent très bien avec Dieu pour garder leurs prérogatives.

La Terre peut faire sans l'Humanité mais l'Humanité ne peut pas faire sans la Terre. Certains et certaines pensent que l'être humain n'est pas indispensable à la Terre. Une pensée si négationniste de sa propre conscience d'être humain est profondément égoïste. La personne qui dit ça prend-elle conscience qu'elle s'en fiche complètement de condamner nos enfants, petits-enfants, et toute notre descendance à la disparition certaine grâce à notre état d'esprit si négatif?

Certes, nous allons tous mourir un jour. Est-ce la raison pour laquelle ces personnes ne veulent rien savoir du futur que nous laisserons à nos enfants? Après moi le déluge. Donc, je profite un max de ma vie, je pollue en veux-tu en voilà, je condamne la "toute-puissance" de celles et ceux qui tentent quelque chose de grand pour l'Humanité toute entière, et je me méfie comme la peste de ces personnages qui semblent s'approcher d'un totalitarisme new age.

La démonstration est faite. Le négationniste climatique est l'ange qui sauvera l'Humanité des détenteurs de vérités scientifiques dogmatiques qui veulent nous conduire vers une dictature de la pensée unique. Le négationniste est l'homme libre qui se défend de connaître toute la vérité sur notre sort futur et qui donne à réfléchir encore et toujours pour mieux ne rien faire du tout. Quant à l'autre, il n'est qu'un homme qui veut arriver au pouvoir pour dominer les êtres humains et la nature...

ça coule à pic...mon cher Titanic.

 

J'irai cracher sur vos bombes

N'avez-vous pas honte, vous les puissants, de continuer la guerre mondiale alors que vous prônez tous la paix dans le monde?

N'avez-vous pas honte de faire des alliances avec les tueurs, les égorgeurs, les dictateurs, les tyrans, les détenteurs de la loi de  la barbarie sous couverture de civilités  et mains serrées entre vous?

N'avez-vous pas honte d'enfreindre à la progression des énergies renouvelables qui donnent autonomie et richesses aux populations en préférant les concentrations de pouvoir grâce à l'atome et le pétrole qui permettent la dictature des uns sur la soumission des autres tout en soutenant les énergies vertes dans vos réunions mondiales policées et sécurisée par une armée entière?

N'avez-vous pas honte de censurer les artistes qui ne marchent pas dans vos combines et manigances, qui se révoltent et crachent sur vos bombes tout en prônant la liberté d'expression et le droit à chacun et chacune d'être reconnu(e) dans son travail?

N'avez-vous pas honte de condamner la libre circulation des personnes en laissant les plus riches voyager partout dans le monde et en ne donnant aucune chance aux migrants et migrantes qui viennent chercher une nouvelle manière d'espérer en la démocratie, l'égalité des chances, la fraternité des peuples?

Finalement, si nos places publiques sont saccagées, ne sentez-vous pas que les frustrations que vous faites subir à la jeunesse révolutionnaire et les interdits que vous mettez en place sont les meilleurs ferments à cette violence incontrôlée qui risque un jour de dégénérer vers des tueries dont vous ne pourrez pas vous défiler?

N'avez-vous pas honte de ne pas faire honneur aux valeurs de la démocratie pour tous et d'un monde où les énergies vertes auront gagné le combat sur les énergies de la mort?

La photo sur Facebook de Nantes Révoltée.

 

 

 
 
Photo de Nantes Révoltée.

Chloé Verlhac, la pestiférée du marché de Noël

Il ne fait pas beau être la veuve d'un Charlie. Mme Verlhac, veuve de Tignous, a été exclue du Marché de Noël à Sancerre pour cause de dangerosité potentielle...

Les gens ne veulent pas des provocateurs et des provocatrices. Les gens ne veulent plus de la liberté de manifester. Les gens veulent juste assurer leur petite vie peinards dans leur coin avec leur bout de gras et leurs droits aux vacances. Les gens sont veules. Les gens ont la trouille. Les gens désertent les objecteurs de conscience et les femmes et les hommes de liberté qui prennent toutes les libertés de dénoncer à la fois les criminels terroristes et les gouvernements qui ne veulent pas changer de politique à l'égard des peuples du monde.

Et ce n'est sans doute pas comme cela que Daech et sa propagande idéologique sera vaincue.

http://www.liberation.fr/france/2015/11/29/chloe-verlhac-veuve-de-tignous-persona-non-grata-a-un-marche-de-noel-a-sancerre_1417048

 

 

29/11/2015

Le para normal Hollande Ier et son para bel homme Valls

C'est à une danse de Saint-Guy à la Andy Warhol et à une congestion des méninges républicains auquel nous assistons Place de la République à Paris, ce soir.

Des arrestations à la pelle, un lieu de mémoire saccagé par des éléments violents, un gouvernement qui justifie encore et toujours l'interdiction de manifester faites aux citoyennes et citoyens devant le spectacle présenté par une jeunesse révoltée. Manque plus qu'un bataillon de parachutistes s'abattant au centre de Paris pour se croire vraiment dans la guerre.

Où quand tout va mal en France, il faut que cela aille encore plus mal pour satisfaire à l'autoritarisme d'Etat... Les deux paras du gouvernement me font penser ä Bourvil et De Funès dans l'épisode des souliers de La Grande Vadrouille. Est-ce que l'on va vraiment gagner la guerre contre le terrorisme avec ces deux grands comiques qui remplissent les prisons d'anarchistes idéalistes qui ne portent ni ceinture explosive ni kalachnikov...

PaperArtist_2015-08-28_15-56-10.jpeg

L'anar, ses petits souliers, et ses cadeaux par milliers.

 


La Grande Vadrouile - Les souliers par Thomas620