03/12/2015

Xavier Bertrand, peut-être, assurément, sans doute...

S'il y a encore un homme qui puisse mener la barque France au nom de tous les Français, il n'est pas, du moins pour l'instant, candidat à l'élection présidentielle.

Face à cette gauche au pouvoir de plus en plus délirante qui s'en prend, le comble de la déchéance pour un socialiste, d'abord à celles et ceux qui ont de vraies idées de gauche et verte, face à cette droite qui n'imagine que Sarkoléon au pouvoir pour la seconde fois, Xavier Bertrand me paraît bien seul à pouvoir donner du sang frais à cette France moribonde perdue entre le néo-monarque martial François Hollande Ier, le néo-empereur Nicolas Sarkozy, et Marine Le Pen d'Arc la Pucelle qui rêve d'une grande alliance militaire et d'une dictature peroniste suite à la mort symbolique de son père au sein du Front National. On n'ose imaginer qu'elle serait le type de dictature qui naîtrait alors en France sous ses ordres fascistes puis les ordres d'un néo-général putschiste qui ferait sauter Marine La Pucelle durant son pouvoir...

Pour un Français ou une Française, imaginer devoir donner son vote présidentiel à un de ces trois candidats devrait être le cauchemar 2017 pour qui se réclame de la démocratie, de la vraie démocratie.

Reste Xavier Bertand, peut-être, assurément. sans doute...

Pour cela, battre Marine Le Pen dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie semble la première étape pour mettre cet homme présidentiel et providentiel sur orbite.

P.S. A ce cher François Ier:

concernant la déchéance de nationalité pour un terroriste, je propose une solution pratique: que l'Etat français crée un passeport "DAECH" spécialement réservé à tout terroriste présumé ou avéré. Comme cela, l'Etat islamique, la bête noire censé ne pas être reconnu comme Etat par la France obtiendra de facto la reconnaissance grâce aux géniales initiatives de ce gouvernement socialiste complètement à côté de ses pompes...ou dans le cirage le plus noir c'est comme vous voulez. Il y a des jours comme ça où un gouvernement perd son temps avec des futilités qui me dépassent. C'est quoi l'utilité de déchoir de la nationalité? Une vexation, une honte, ou un honneur pour un terroriste islamiste?

 

Les commentaires sont fermés.