07/12/2015

Xavier Bertrand: rebondir sur les galets ou mourir sans honneur

Il reste le candidat "valable" à la présidentielle pour une droite républicaine désaxée par la propagande sarkozyste qui ne parvient plus à manipuler médias et peuple.

Pour cela, il devra battre Marine Le Pen au second tour dans sa région Nord-Pas-de-Calais. Et ce challenge est loin d'avoir réussi malgré le retrait du candidat PS dans cette région.

Xavier Bertrand est en ballotage défavorable et, pour redresser la barre, il devra se faire une autre image que de "tueurs de pauvres", terme utilisé par Marine Le Pen aujourd'hui pour le décrédibiliser totalement aux yeux de l'électorat de gauche qui n'aura pas l'occasion de voter pour un homme ou une femme de gauche au second tour.

Cet homme devra composer avec ses amitiés, sur l'espace de quelques jours seulement,  et s'écarter de l'aura maléfique de Nicolas Sarkozy qui est en train de dériver grave dans sa logique politique suicidaire et qui offre presque sur un plateau la future présidence à Marine Le Pen.

Xavier Bertrand n'a plus le choix. Soit il précise son programme, sa volonté de servir le peuple de France avec un langage compréhensible pour les plus défavorisés qui n'attendent que de trouver ou de retrouver du travail et une capacité digne de participer à la vie du pays, soit il s'écrase lamentablement et reste le caniche servile de la niche Sarkozy.

A lui de choisir. Il peut être l'homme d'avenir et le Président de tous les Français et Françaises. Pour cela, il doit montrer un vrai visage de leader charismatique et gagner au second tour face à Marie Le Pen qui en prendra à coup sûr ombrage sur sa route présidentielle toute tracée... Stop au Front National!

A vous de jouer juste, Monsieur Bertrand.

P.S. Chanson en hommage à Paris la meurtrie.

 

Les commentaires sont fermés.