22/01/2016

Le combat des roses plumes

Ils allaient dans la grande plaine

sur le dos des buffles et des baleines.

Ils allaient à en perdre haleine

tellement ils combattaient la haine.

 

C'était le combat des roses plumes

et le sang coulait de leurs encriers.

Ils étaient de grands guerriers,

mais leurs bombes étaient de papier.

Ils faisaient circuler leurs nouvelles

sur des réseaux planétaires,

des autoroutes électroniques

qui diffusaient leur lumière gothique

aux foules qui cherchaient dans l'obscure

la flamme remontant de la Côte d'Azur

pour unir les peuples de Méditerranée

dans la même identité,

dans la même mixité,

dans la même danse cité.

 

C'était de vrais Indiens

unis à des cow-boys

qui refusaient le souvenir du génocide,

la disparition d'un peuple pour un autre.

 

C'était des champions de l'art poétique

qui ouvraient les accès aux portes quantiques.

Ils arrivaient avec la lumière,

tous fils et filles des Lumières.

 

Et nul ne put dire

si Dieu avait son mot à dire

dans cette longue route magique

qui conduisit le monde

vers un nouvel art romantique.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.