25/01/2016

Si tu es "Da", je suis "Dada"

Ultimatum à un fou d'Allah.

 

Si je souris à toi

l'idéologue de la guerre civile

au sein ce ventre mou

qu'est devenu notre Europe:

si je te dis que je n'ai pas peur

de tes couteaux,de tes bombes, de tes balles,

c'est parce que l'amour

est mon gilet pare-balles

et que je n'ai nul besoin

de gardes armés

pour me protéger de toi

et de tes hommes.

 

J'ai juste besoin d'amour,

de paix, d'amitié, de coeur.

De ce coeur que tu as perdu

sur le chemin de ta folie,

sur la route de ta mégalomanie

qui remplit notre monde d'ignominie

alors que ma belle mélancolie

ne se laissera jamais mourir

à travers ton cynisme

ta froideur d'esprit,

ta bafouille d'intello totalitaire

qui prône l'assassinat et la guerre totale

à des gens qui ne t'ont jamais rien fait

ni de bien ni de mal

juste des gens qui dérangent

ta vision pure d'un islam parfait

qui n'a jamais existé

puisque déjà du temps du Prophète

rien n'était facile

et tout était super compliqué,

super violent,

super n'importe quoi

sur la route d'Allah.

 

Abu Musab al-Suri

je ne te souris pas.

Je souris à la femme

qui m'a donné la vie,

à la femme qui me donne

son amour pour la vie.

 

Abu Musab al-Suri.

Ceci est un ultimatum lancé

à tous tes soldats de Daech à Aqmi en passant par al-Qaïda.

Si vous cherchez la terreur,

vous n'obtiendrai que l'ultime déchéance.

La mort dans la haine et la violence

et le voyage direct pour l'Enfer.

Ceci est un ultimatum historique

lancé par la voix des Prophètes

de Moïse à Muhammed en passant par Jésus.

 

Si tu es bien "Da"

je suis bien "Dada"

 

https://blogs.mediapart.fr/jacky-dahomay/blog/250116/la-daecheance

 

 

Les commentaires sont fermés.