06/02/2016

La régresssion masculiniste en France, en Amérique, partout

Lors du rassemblement de Grenoble "pour nos libertés" de ce 7 février, il serait bon aussi de faire part de l'actuelle régression masculiniste qui tente de rattraper un terrain perdu durant les années de la libération féminine, soit années 68 et suivantes.

Oui, il faut le dire d'entrée. Le discours qui légitime pratiquement le viol sur les femmes libérées tend à se refaire une place dans notre société actuelle. Et cela n'est pas l'oeuvre de quelques migrants venant d'une autre culture mais bel et bien de personnes européennes, américaines, ou autres qui revendiquent une parole outrancière, lâche, et carrément scandaleuse. Certains hommes en veulent aux femmes qui se sont affranchies de leur tutelle. Ces mêmes hommes tiennent le discours de la "femme qui l'a bien cherché" par son apparence vestimentaire, pire encore, par ses ballades solitaires dans la cité ou à la campagne, voir même au domicile où elle devrait être chaperonnée en permanence par son mari ou une autre femme avec l'interdit du droit de visite d'un autre homme en cas de présence seule! Et cela est proprement stupéfiant dans l'actualité d'aujourd'hui! Parce que se sont bien souvent les mêmes hommes qui s'en prennent avec violence à l'islam et aux agressions de Cologne sur "leurs femmes" en solo ou en groupe de femmes dans la rue et de nuit, vêtues pour faire la fête! Comprend qui pourra.

Car oui. L'islam intégriste prône la tenue vestimentaire pudique, le voile, voir le hijab. Cet islam promeut aussi l'interdiction aux femmes de se promener toutes seules dans la rue ainsi que la visite à domicile d'hommes sans présence du mari ou d'une personne tierce féminine ou frère du mari qui peut empêcher tout rapprochement physique coupable entre la femme mariée et l'homme visiteur. Cela s'appelle rendre irresponsable la femme de ses actes, la mettre sous tutelle, lui interdire l'accès à une vie mondaine sans l'accompagnement de son mari et vivre en résidence surveillée en permanence!

La femme serait-elle donc si salope que ça? incapable de maîtrise et de fidélité à son amoureux élu ou alors, libre de ses actes? Lubrique comme une femelle toujours en chaleur? La femme serait donc un objet sexuel sans sujet, sans personnalité, exposée à la concupiscence des hommes et obligatoirement à surveiller, à fliquer, à régenter pour sauver l'honneur de l'homme marié ou l'amant unique? La femme serait-elle enfin la coupable idéale, la goule de Satan qui sans règles strictes imposées des hommes s'expose à toutes les licences imaginables sans jamais réfléchir à ses actes? La femme serait, pour l'apothéose de cette vision machiste, cet objet condamné légitimement au viol en cas de désobéissance à l'homme tout-puissant, viol qui ne serait alors absolument pas de la culpabilité de l'homme mais entièrement attribué au comportement illicite de la femme?

Que veulent donc ces masculinistes d'un autre temps, d'autres moeurs que nous n'acceptons plus, nous les libéraux, les libérés de la révolution sexuelle qui refusons d'ignorer ce même pied d'égalité qui unit la femme et l'homme sous la même responsabilité des actes accomplis par amour ou purement par goût du sexe et de la transgression? La charia des hommes blancs, bien souvent souverainistes et nationalistes, et prêts à dire aux femmes le discours religieux tel qu'ils le conçoivent, tel qu'ils voudraient l'appliquer aux épouses et aux femmes en général, selon des codes qui ne devraient pourtant plus faire partie de notre modernité sacralisant les rapports d'égalité entre femmes et hommes.

"Six heures pour nos libertés" c'est aussi dire NON à ce nouvel état d'urgence mâle créé par des hommes masculinistes qui vouent aux enfers les discours féministes et les droits, l'égalité  acquise par nos compagnes et partenaires de vie.

 

Les Anges...filles d'amour...filles de joie...filles libres...femmes égales à

l'homme libre...

Commentaires

@Pachakmac vous avez un temps de retard les hommes mobilisés pendant la guerre et qui sont encore vivants ont toujours dit ,c'est la femme qui a toujours raison et c'est elle qui porte le pantalon
D'ailleurs la mode est arrivée à leur secours grâce au fameux jean's
Et si vous saviez le nombre d'hommes qui ne comprennent pas pourquoi les plus jeunes se laissent aussi facilement manipuler voir dominer par des comportementalistes qui n'ont pas leur place en Suisse et ça rime en plus !
mais il y a un hic c'est qu'avant et même dans les années 70 -2000 beaucoup d'hommes et de femmes mariés ou pas appliquaient l'adage,une main de velours dans un gant en fer et de nombreuses femmes savaient donner la parole aux hommes afin de redorer l'orgueil du mâle
C'est que les nanas d'antan savaient y faire avec les hommes .Les femmes d'aujourd'hui manquent de psychologie ni plus ni moins
Et quand un homme se plaint on l'écoute ou du moins on fait semblant ainsi il est rassuré et son égo de mâle est rassuré
Et souvenez vous les hommes d'avant ne parlaient pas autant qu'aujourd'hui non eux agissaient et ne confiaient pas leurs misères à tout le monde et encore moins par écrit
Très bonne soirée

Écrit par : lovejoie | 06/02/2016

Bonsoir lovejoie,

qu'entendez-vous par agir? C'est là toute la question. J'écris, Madame. Je ne confie pas ma misère à la Terre entière! J'écris et je fais oeuvre de poésie comme tous les poètes l'ont toujours fait dans leur existence. Et je n'ai personne à qui confier ma misère et à compter sur ma maman pour m'entretenir. Je ne suis pas Charles Baudelaire qui a écrit de façon sublime et qui devait compter sur sa maman pour vivre et ne pas mourir dans le caniveau puisque son oeuvre ne lui rapportait que des emmerds et pas d'argent...ah les éditeurs d'aujourd'hui se régalent avec lui! J'agis, Madame. Par mes actes de révolte, par mon travail et mon indépendance pour ne dépendre de personne. Donc, je pense faire acte de foi envers mes exigences morales en agissant au mieux et en utilisant ma créativité pour laisser quelque chose à ce monde qui en fera ce que bon il voudra. Voilà. Si mes actes de résistance vous paraissent vain, c'est votre vision et elle vous appartient. Pour ma part, l'écriture me tient debout, me donne du courage et de l'élan pour accomplir ce qu'il me reste à accomplir dans cette existence.

Très belle soirée à vous, Lovejoie.

Écrit par : pachakmac | 06/02/2016

Merci Pachakmac cependant tous ne sont pas poètes et ne prenez pas instinctivement ce qui est écrit pour vous
Chaque génération a ses problèmes mais les générations précédentes avaient dû affronter tellement de peurs en tous sens et genres qu'il revenait à chacun de trouver la meilleure formule pour régler les conflits
Certes pas forcément comme l'aurait désiré les malotrus avares de très bons conseils d'affaires ne les regardant en rien
De toutes manières internet n'existait pas et les chamailleries entre époux qui -étaient choses courantes et très saines pour le coule se réglaient de façons subtiles qui dorment en chaque femme
Surtout pour celles qui avaient des belles sœurs aussi enquiquineuses que des comportementalistes là fallait vraiment avoir connu la croix et la bannière pour sauver les meubles /rire
Il faut savoir pimenter la vie entre hommes et femmes et il n'y a pas plus absurde que ces clubs d rencontre ou tout est organisé ! il est passé ou le suspense de la découverte ? tué par la technologie qui veut sécuriser les sentiments à défauts de vies humaines(harcèlements téléphoniques
bon week'end

Écrit par : lovejoie | 06/02/2016

Si je vous ai compris en fait quand vous parlez des hommes régressants il s'agit de vous uniquement sinon pourquoi ramèneriez vous mes écrits à votre petite personne ?

Écrit par : lovejoie | 07/02/2016

@Pachakmac si l'humain qu'il soit mâle ou femelle régresse c'est la faute à qui ou plutôt à quoi ? vous avez la réponse en vous réfléchissez tout simplement car vous savez de quoi il s'agit mais voilà personne ne l'admettra jamais
Cependant il y a un autre facteur ,les horoscopes et beaucoup d'hommes en sont adeptes
Ils oublient tous que nul n'est sensé obéir aux astres excepté les travailleurs d la terre ou les marins pour arriver à bon port ou les animaux pour trouver refuge avant la tempête
C'est incroyable quand on a le livre des éphémérides sous les yeux de voir combien d'humains réagissent exactement comme les astres qui tous sont responsables d'immenses désastres planétaires
Obéir à une planète d'est aller droit dans le mur ou tourner en rond plus de 40 ans comme les Israélites avec Moise
bonne journée

Écrit par : lovejoie | 07/02/2016

Les commentaires sont fermés.