10/02/2016

Don't stop the Move of Love

Je me réveille à l'instant

mais c'est comme si

le monde s'éveille

ce matin

à ce déménagement de l'amour

à tes attouchements miaulant

m'ouvrant les yeux

et que je dormais

depuis cent ans

comme un vieux troubadour

au bois dormant.

 

Ton baiser

ressemble à celui

offert par Rose à Jack

sur la proue du Titanic

alors que le monde coule

et que notre amour roucoule

en venant réveiller ce monde

de sa léthargie mortelle,

secouant les armées immondes,

les nations éclaboussées de sang

par le terrorisme et la volonté totalitaire,

les peuples en peine

se jetant les uns après les autres

dans les bras du fascisme

pour s'épargner la pensée,

la philosophie des Lumières.

 

La lune est pleine.

Saint-Valentin respire toute leur haine

et sa Valentine travaille

son corps au bordel

en approfondissant l'âme

de son violon étincelle

mais...

 

Don't stop the Move of Love

We will survive to the destruction of Love

 

 

Les commentaires sont fermés.