12/02/2016

Du papier lige et ma plume

Combien de temps

que je ne me glisse plus

sur ton duvet de plume;

que mes mots s'abreuvent

d'orange et de rhum

et qu'ils n'émeuvent

au-delà des rivières du laténium;

qu'ils font n'importe quoi

dans ton aquarium marin

et qu'ils se libèrent à la folie

sur tes anses de chair blanche

aux immaculées saveurs

 de fraîches et pétillantes clameurs.

 

Tu ne peux pas savoir,

mon amour,

ce que c'est que de vivre

des années entières sans toucher

au corps de la femme

et qu'elles sont là toutes devant toi,

partout dans la rue,

sur les écrans géants,

à la plage,

dans la ville,

toutes plus désirables,

toutes plus formidables,

toutes plus inatteignables

les unes que les autres.

 

Crois-moi, mon amour,

vivre en chambre close

seul à rêver dans son lit

est bien plus criminel

que de visiter

les jolies filles peintes en rose

dans les maisons closes.

 

Crois-moi, mon amour,

ne plus faire l'amour à une femme

est bien plus criminel

que de rester ce saint homme

à l'insu de son plein gré.

 

Et maintenant que je glisse,

mon amour,

sur ton divin duvet de plumes,

je me sens pousser les ailes de soie

d'un amour encore plus fou,

d'un amour à faire trembler Jérusalem,

la Cité Céleste et universelle.

 

Trembler de vos battements sonores

O Tambours de la Liberté!

Souffler à vos sons inouïs

O Trompettes de Jéricho!

 

Ils te diront, mon amour,

de leur triste morale gouvernementale,

que je suis amendable

et que je mérite même le cachot

de leurs misères carcérales

parce que pratiquant et participant

à l'exploitation du commerce

des femmes dans le monde.

 

Et moi, mon amour,

je leur répondrai que ma morale

c'est de l'amour au carré

puissance 100

et que mes amendes

je les paie cash

à la belle de mes nuits

qui sont des jours de soleil

comme jamais au monde

je n'avais rencontré le soleil.

 

Parce que c'est ma loi citoyenne

de t'offrir, mon amour,

les plus beaux cadeaux du monde,

celui de rester en bonne santé,

d'être heureuse et amoureuse,

de te dire, mon amour,

que tu es la plus gracieuse,

la plus délicieuse,

la plus merveilleuse,

de toutes les filles

et que, si toi et moi,

mon amour,

on se sort de notre goulag,

toi de ton bordel,

moi de ma chambre,

nous formerons Eros et Psyché,

couple de l'Amour 2016.

 

à mon amour Cristina pour la Saint-Valentin 2016

(PRIVÉ, CONFIDENTIEL, ETC.)

 

Les commentaires sont fermés.