13/02/2016

Georges Clooney: "Taisez-vous!"

"A part des films.

que faites-vous pour les réfugiés."

 

"Je vais parfois dans des endroits

très dangereux, je vais rencontrer

des réfugiés et je vais utiliser

mon image mondialisée pour la cause.

Alors taisez-vous, Monsieur le journaliste!"

 

De la parole aux actes!

Monsieur "What else", qui

a été le premier humain

à mourir dans l'espace,

sait de quoi il parle.

 

Et miracle! Il revient en mission.

Et pas n'importe laquelle.

Celle qui doit réussir

à faire l'union des peuples

sur notre bonne vieille Terre.

 

Avec des arguments massues.

N'est-il pas le plus grand séducteur

de ces dames?

Sauver la veuve et l'orphelin,

détruire la guerre par la paix,

le cinéma, et la réalité

d'une présence au coeur

des consciences humaines.

Merci Monsieur Georges Clooney,

cette Berlinale commence très bien.

Je vous offre le double tableau de

"Sa(ha)ra", la migrante qui s'est posée

sur mes lunettes oranges

par un jour d'hiver.

C'est une fille qui voyage beaucoup

avec sa liberté exercée entre désert charnel

et neiges éternelles.

SA(HA)RA

DADA ART

OEUVRE RÉALISÉE AU ROUGE À LÈVRES ET DE HASARD

20160212_162616.JPG

 

20160212_162602.JPG

 

Les commentaires sont fermés.