18/02/2016

Eviter une troisième guerre mondiale

Barack Obama ne mérite pas son prix Nobel de la Paix. Mais si demain, nous aurons évité un conflit de plus grande ampleur internationale grâce à sa prétendue inertie, alors l'Histoire pourra peut-être écrire qu'à la fin de son mandat le Président d'Amérique aura enfin mérité son prix Nobel.

Ne nous joignions plus aux sirènes de la guerre. La Guerre que nous voyons en Syrie est inarrêtable avec les armes militaires. Tout y est tellement confus et cynique qu'aucun stratège militaire au monde ne pourrait venir à bout du bourbier...Sauf en rasant la Syrie par une bombe atomique.

Donc, il est temps d'oublier les armes militaires pour l'Amérique. Se retirer des affaires les plus atroces au monde, se concentrer sur son imagination, sa créativité, et créer le monde de demain loin d'une super puissance militaire. Je crois que ce Président fait le pari du seul avenir possible et viable dont nous disposons. Nous n'avons plus de temps à perdre dans des conflits armés illégitimes qui s'éternisent et attisent toutes les haines, toutes les incompréhensions, toutes les manipulations. Ce Président fait désormais confiance au leadership de la créativité positive. L'Amérique se doit d'élire un ou une future présidente sur l'élan créé par cet homme qui a beaucoup appris durant sa présidence.

Et tant pis pour toutes celles et tous ceux qui le vilipenderont pire que pendre dans les médias et sur le web. L'Amérique n'est plus une super puissance guerrière. Elle devient une super puissance créative et positive basée sur d'autres valeurs que le cynisme absolu et le désir de dominer le monde par la menace, le chantage, et l'avilissement de nos valeurs. Et cela, elle le devra essentiellement à ce Président qui a pris le tournant d'éviter l'iceberg mortel à notre Civilisation humaine. Pour cela, il méritera au final son Prix Nobel de la paix pour autant que notre monde fou ne s'emballe pas dans sa mortelle attitude.

Ecoute ce que ce Président à encore à dire, peuple du monde!

Faire la paix avec l'Iran et Cuba n'était pas à la portée de n'importe quel président des Etats-Unis. Eviter une troisième guerre mondiale sera le dernier grand deal de ce président hors du commun nous conduisant soit à une nouvelle façon de civiliser notre monde moderne soit à un chaos total et suicidaire. C'est son pari. C'est son choix audacieux et courageux. Quoiqu'en disent ses très nombreux détracteurs qui le détestent.

 

 

Commentaires

Faire l'éloge d'un serial killer, il faut oser.
http://fr.sputniknews.com/international/20160218/1021900155/nsa-skynet-victimes.html
https://www.thebureauinvestigates.com/category/projects/drones/drones-graphs/

Honte à vous.

Une 3ème guerre mondiale? C'est ce que sans doute voulaient les États-Unis... avant de s'apercevoir que la Russie avait toujours la capacité de détruire une grande partie de ce si pacifique pays...

Écrit par : Charles | 18/02/2016

Les commentaires sont fermés.