12/03/2016

Chicago, coeur de la contestation anti-Trump

Chicago n'est plus la ville des gangsters ni des banksters mais celle des bangsters, ces musiciens de rue qui font du bruit et refusent d'assister impuissants à la montée du milliardaire Donald Trump qui veut s'emparer de la présidence de la première puissance démocratique du monde.

Chicago, tu es-là!? Oui. Chicago est bien là, toujours quelque part dans mon coeur, puisque j'y ai vécu quelques semaines grâce à des anges inconnus qui furent mes points d'attache permanente aux Etats-Unis quand j'avais 20 ans. Un seul vol en avion, un passager dans l'avion, un contact, un interrogatoire serré des douanes à l'entrée, un gars qui t'attend au milieu de la nuit, ton sac à dos parti sur un autre vol pour New-York City, un oncle d'Amérique venu prendre le neveu et l'inconnu, une pizza aux pieds des tours géantes à 1 heure du matin, un appartement de banlieue, une chambre à toi pour la nuit, un grand frigo libre d'accès, un voyage à Lake Geneva en avion privé et visite de Chicago exclusive vue du ciel, une autre piaule à Indianapolis avec piscine et court de tennis, les clubs de filles qui se déshabillent, le supermarché de deux mecs, un en costard-cravate, l'autre en jeans délavé, la grosse barbe, le bandeau hippie dans les cheveux, tout ce qui se fait de plus dépareillé en matière d'amitié, de look vestimentaire, et pourtant la magie de ces rencontres là-bas, chez toi, Chicago. Impossible d'oublier ça, ce premier pas solide comme l'amour avant ma rencontre avec les Sioux, avant la contestation de couleur, avant la révolution Peau-Rouge, avant cette autre Amérique des contrastes, des formes, des valeurs. Pour moi, c'est ça Chicago et l'Amérique.

La ville des bangsters répond ainsi à Donald Trump. Un coeur qui bat, qui conteste la suprématie blanche et milliardaire. Merci Chicago de répondre coeur vaillant et incorruptible à l'homme qui se croit au-dessus des autres du haut de sa tour et de ses milliards.

http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/03/12/donald-trump-annule-un-meeting-a-chicago-pour-des-raisons-de-securite_4881542_829254.html

 

Les commentaires sont fermés.