12/03/2016

Les chères petites têtes blondes de Donald Trump

Tes discours racistes

s'inoculent dans les têtes des enfants.

Comme un poison

qui fabrique exponentiellement

ses haines entre habitants,

tes discours fascistes

vont enculer les valeurs démocratiques

sous tes terribles traits tyraniques.

 

Pourquoi ne veux-tu pas comprendre

qu'il vaudrait mieux pendre

ton rêve de présidence

au cou de la statue de la liberté

plutôt que de risquer la survie de l'Amérique

et du monde entier

à cause de ton ego surdimensionné?

Pourquoi Donald

ne jettes-tu pas l'éponge

et pourquoi tu fonces tel un taureau excité

sur le chiffon fou agité par tes fans hystériques

qui t'adulent et te veulent président

tandis que leurs enfants insultent

dans la cour de récré

tous les métissés, les Jaunes,

les Rouges, et les Noirs

qui vont en classe avec eux?

T'es pareil à un dealer de came

qui fait sa réclame

et qui vend des illusions

le temps de l'injection et de la consommation

avant le cauchemar du réveil brutal

et de l'addiction, accroc à la haine

à long terme et sans traitement possible

avant le suicide de la nation et du monde.

 

Donald, c'est bien fini la récré,

Chicago te l'a signifié,

fini de jouer avec les fantasmes et la peur,

le rejet et l'exclusion.

Ce sont les enfants d'Amérique qui lancent l'alarme

par leurs comportements dégradants

dans la cour de récré,

leurs toute-puissance enfantine

qui font des Autres des Exclus

de ton système suprématiste,

de tes codes de blancheur immaculée.

 

Tu ne peux jouer l'innocence.

Tu sais comment tout cela a fini

en Allemagne entre 1939 et 1945.

Tu sais très bien que tu savonnes

la même planche de ta magie noire

et que nous plongerons tous

dans l'horreur si tu deviens Président.

 

Tu n'as pas les compétences

pour la Présidence.

Je ne parle pas de compétences économiques,

de leadership commercial.

Je parle de compétences humaines et sociales,

celles dont tu n'as jamais étudié sérieusement,

affairé que tu es

par tes milliards et tes buildings

construits par une main-d'oeuvre

payée au lance-pierre.

 

Non Donald,

tu ne peux pas devenir le 45ème Président

des Etats-Unis d'Amérique

avec tes dents de requin.

Car alors le monde sera un festin

livré au sang et à la guerre.

http://www.slate.fr/story/115313/donald-trump-inocule-son-racisme-aux-enfants-americains

 

 

Les commentaires sont fermés.