28/03/2016

La Boîte à outils

C'est l'enfermement. C'est l'enfer, maman. C'est l'An Fer et les fous prennent le pouvoir. Tout cela devrait être en vers pour la forme et pour faire exploser les verres. Tout cela devrait percer le plafond de verre et devenir mon fond de commerce. Tout ces mots devraient être en vers. Mais un informe mathématicien m'a privé de ma boîte à outils. C'est l'enfermement au firmament. Je devrais être célèbre mais je suis dans les ténèbres. C'est l'enfer maman. Mes vidéos You Tube ne passent plus. On dirait qu'un Daechien a chié sur ma boîte à outils juste pour me signifier qu'ici aussi la musique nous est interdite et que des trompettes de Jéricho doit surgir ce Donald Trump défendu par des moutons qui ont pignon sur rue alors que tu restes à la rue et que ton pognon ne fait pas d'oignon sans larmes. C'est l'enfermement chez mon hébergeur.

Hé demain, maman, j'aurai la réponse à mes questions. Demain, quand le ciel m'ouvrira ses portes et que je n'aurai plus de question à poser à mon hébergeur qui me fait gamberger. Pourquoi suis-je le mouton noir qui doit rester dans le noir. Dis maman, pourquoi je vois ta lumière alors qu'ici ils me donnent la chair de poule à me laisser en marge de leur monde si joli et si pur qu'il va finir par s'envoyer en l'air avec une bombe atomique.

Je reste en enfer avec ma bombe anatomique. Je reste au bordel avec elle. Mais quand je la vois enfin à la lumière du jour, alors là, cette fille-là, me confirme toutes les étoiles que je vois en elle.

S'il te plaît, mon cher informe mathématicien, rend-moi le droit à ma boîte à outils. J'ai encore besoin d'images, de sons, et de lumières parce que les mots sans tout ça deviennent des litanies pour s'enfermer au fond d'une grotte avec des disciples qui s'encroûtent et t'écoutent comme un gourou que tu n'es pas, mais pas du tout.

De la sound et des pictures. Merci mon cher hébergeur qui joue au Daechien avec moi.

Les commentaires sont fermés.