08/04/2016

Nuit Debout: il faut que ça déchire leur écran de fumée

L'évolution ne se fera pas

sans toi et ton inconsolable douleur

ni sans tes couleurs

et ton fol espoir

de renverser les conventions,

les idioties et leurs religions

qui t'asservissent

pour te maintenir 

à leur service.

 

Tu n'es pas au service

de leur idéologie.

Tu es au service de ton humanité.

Tu veux goûter le pouls de la révolution

plutôt que te dégoûter de leur régression.

Tu veux juste vibrer au sens de la vie

et être solidaire des insoumis,

des incompris, des trahis, des bannis

de leur système trop injuste,

trop fait pour les nantis

et absent pour les démunis

qui ont visé une autre lune

que celle du gros pognon.

 

Tu es là chaque jour

et chaque nuit

à République

et je t'écris

que tu as raison

d'être déraisonnable

et de rêver en grand

car eux ils ne rêvent jamais

que sur leurs comptes offshore

qui font d'eux des morts

à notre liberté de vivre et d'aimer

sans frontière entre nous,

sans haine entre nous,

sans jalousie entre nous.

 

Tu veux évoluer

dans une société de reconnaissance

et non dans une barbarie financière

qui finit par semer les guerres et la misère

partout sur la planète.

Tu veux changer le monde

et tu as toute ta vie pour réaliser

des actes qui te feront quitter ce système

pour aller vers un autre théorème

de ton existence.

 

Bouge!

En Rouge!

Dans ton Bouge!

 

  • Que je boive à fond
    l’eau de toutes les fon-
    taines Wallace

    Si dès aujourd’hui
    tu n’es pas séduit
    par la grâce

    De cette jolie fée
    qui d’un bouge a fait
    un palace.
    (George Brassens, Le bistrot)

 

 

Les commentaires sont fermés.