10/04/2016

Nuit Debout plus fort, plus mature, plus génial que Mai 68?

Il y a encore beaucoup de pain sur la planche pour faire de Nuit Debout une vague géante qui surfe sur un Océan de Bonheur collectif, nationale et internationale. 

Il y a encore de l'eau à apporter au rêve général ou le Rêve Général, c'est-à-dire le chef cinq étoiles des armées de libération du peuple par la poésie et la créativité collective, pour faire de Nuit Debout non pas un détail de l'Histoire mais une grande affaire d'amour collectif historique. 

Chaque nuit qui passe et l'aventurier du rêve amène son lot de nouveauté, de nouveaux dynamismes, de nouveaux visages qui se reconnaissent et qui ont envie de transformer la France et le monde en quelque chose de mieux, de plus porteur d'espoir pour les générations futures, nos enfants, qui ont envie d'un futur qui fait fureur de vivre et non d'un No Futur qui déprime jour après jour les âmes les plus sensibles à notre environnement dégradé, à nos relations humaines de plus en plus cynique et violentes.

Le mois de mars va durer une belle éternité, et quand Nuit Debout proclamera sa fin symbolique, nous serons sans doute en mai ou en juin pour un débarquement de romantisme sur toutes les cités de France et d'Europe qui chassera le populisme d'extrême-droite et le fascisme de nos terres.

 

Les commentaires sont fermés.