11/04/2016

Demain, je vais te retrouver

 

Tu vas et tu viens.

Tu es comme une vague

qui vient me reprendre

et m'emmener sur ta Vénus. 

 

Tu vas et tu viens.

Et je me demande

comment notre amour

tient debout

dans tes nuits interdites

qui s'éparpillent

entre leurs mains étrangères,

ces légionnaires en rébellion passagère

qui cherchent leur petit festin féminin

pour oublier leur instinct de solitude.

 

Mais nous tenons la route

dans nos rendez-vous amoureux.

Mais nous tenons à nous deux

lors de nos rencontres d'août.

 

C'est l'été perpétuel

dans nos coeurs lumineux.

C'est l'été dans nos coeurs debout

qui s'émeuvent et se reconnaissent.

 

A demain, mon amour.

Les commentaires sont fermés.