15/04/2016

Médiapart solidaire et partenaire de Nuit Debout

Au moins un grand média s'engage au côté de Nuit Debout. Il s'agit du site Médiapart dirigé par Edwy Plenel.

Nous sommes remplis d'espoir et rien ne pourra changer sans nos chants, nos éch...anges, nos envies de bouleverser ces inerties qui nous confrontent tous à la vision de l'iceberg venant à la rencontre du Titanic (notre monde). Nous voulons un virage pour éviter le monstre de glace et ce virage ne viendra pas des pouvoirs en place mais de nos expériences, de nos expertises de vie, de nos passions qui nous guident vers un nouveau feeling humain, un éloignement du cynisme et du sadisme économique, un renouveau romantique de nos rapports sociaux et humains. Bref. Nous sommes les Capitaines qui montons à la barre pour donner à la main de Nuit Debout sa fermeté et donner le nouveau cap à la société.

Notre "nous" n'est pas un "nous" de clan qui veut s'approprier le capital pour soi-mêmes, pour nos propres intérêts stricts et étroits. Notre "nous" est celui d'un monde qui se reconnaît mutuellement en accordant valeur et estime à l'autre, à sa façon de vivre, de réagir, et d'apporter sa part de soi à la fraternité, à l'élaboration d'une nouvelle société. Ce monde, encore très utopique pour l'ensemble de nos luttes, existe pourtant déjà dans notre microcosme né durant nos Nuits Debout. Et grâce aux outils informatiques, à Périscope entre autre, nous pouvons être à des milliers de kilomètres de Paris et être pourtant en immersion directe avec nos soeurs et frères de République qui construisent devant nos yeux ce à quoi nous aspirons également dans nos rêves les plus démesurés. C'est une révolution aux répercussions mondiales parce nous pouvons y être sans y être forcément physiquement et que le sujet est brûlant d'actualité.

Notre "nous" ne s'éteindra pas. Il est des marées humaines bien plus fortes et amoureuses que les digues construites par les CRS et les pouvoirs politiques dans l'urgence afin qu'ils ne perdent pas totalement le contrôle de leur situation tout soudain devenue aussi précaire que celle d'un stagiaire martyrisé par un employeur sans humanité... Ils sont dans leur état d'urgence et ce sont eux qui construisent les murs pour empêcher nos murmures de vivre et d'interagir entre nous tous, et nous tous nous nous sentons tellement libres d'agir, citoyens et citoyennes en pleine conscience de cette évolution jour après jour, nuit après nuit, en pleine reconstruction de cet Etat qui tombe sous nos flambeaux révoltés, nos mots qui n'usent pas du mensonge politique comme vecteur de force politique, nos mots qui parlent vrais, authentiques, parfois magistraux et émouvants, tantôt subversifs et poétiques, souvent portés par le souffle des grands changements historiques.

Notre "nous" est plus fort que leur cynisme. Parce que notre "nous" parle des valeurs humaines bien avant de parler du porte-monnaie et de la valeur monétaire donnée à nos actes, à nos écrits, à nos mots lus et reproduits à travers tous les réseaux sociaux. Nous ne sommes pas bankables comme ils disent avec leur langage à l'Américaine. Nous sommes mieux que ça: nous sommes le socle sur lequel va se construire le nouveau monde dont nous plantons les graines naturelles et saines.

Nuit Debout, toi du monde tu peux y participer avec nous pour renverser leur montagne de cynisme et leur Panorama marin en or massif planqué au Panama.  

Les commentaires sont fermés.