16/04/2016

Nuit Debout: la non-violence est un signe de grande maturité politique

 

A celles et ceux qui prônent une certaine violence pour arriver à ses fins, nous devons leur rappeler ici la fin tragique et lamentable du héros de la gauche radicale qui a revendiqué la violence pour vaincre: Che Guevara n'a jamais pu réussir sa révolution globale contre le système capitaliste. Lui et sa dernière bande de potes révolutionnaires ont fini par une marche forcée épuisante à fuir les forces militaires et ils ont trouvé la mort, pas la vie et la révolution victorieuse pour tous.

Si tu veux venir à bout de l'oppression économique, policière, et militaire, l'utilisation de la violence est contre-productive. Tu es un moustique face à eux et le moustique n'est jamais aimé que des autres moustiques. Tout le monde met une claque au moustique quand on lui mord le visage et qu'il suce le sang sans demander la permission. Par contre, si tu te fais papillon, alors là, rappelle-toi qu'une aile de papillon peut tout changer et provoquer un séisme autour de toi et même planétaire à l'autre bout de la Terre.

Pour être aimé et soutenu du peuple, tu dois t'armer de patience, user de ruses pleine de malice positive, jouer avec les codes sociaux, érotiser ton discours, subvertir les valeurs du capitalisme pour y placer tes idéaux sociétaux, tes rêves de beauté, de liberté, d'égalité, et de fraternité. Tu dois faire preuve de logique, de philosophie, de spiritualité, de bon sens, de ténacité, de clairvoyance et de lumière. Tout ce dont la violence répudie au moment de plonger ses tristes ténèbres dans ton coeur. La haine n'a jamais été bonne conseillère. Use de violence qu'en cas de légitime défense si tu te retrouves isoler dans la lutte et qu'un CRS commet l'erreur de t'agresser. Ne l'use pas en communauté quand la masse populaire réduit à l'impuissance la force policière. Avance avec des chants, des slogans, des fleurs tendus aux policiers, et prends l'Assemblée ou le Parlement ou n'importe quelle autre cible qui sert à la cause de tes idéaux. Pour réussir cela, tu as besoin de l'adhésion de la grande majorité du peuple, de la complicité, en dernier recours, des CRS qui ont compris que cette révolution est juste et non-violente, non tournée vers un esprit de destruction du monde mais de construction plus positive de la société, pour eux aussi les CRS qui sont des citoyens et citoyennes comme toi et qui font leur premier boulot: défendre les gens contre le crime mais qui reçoivent aussi leurs ordres de tout en haut, du pouvoir central. Ils sont donc manipulés dans leur mission et servent d'abord au maintien de l'ordre capitaliste tel que nous le vivons encore. C'est juste leur job comme le service de sécurité de Nuit Debout, qui se met en place, a aussi la mission de maintenir l'ordre, pour éviter la provocation des gens de l'extrême-droite ou de tout autre horizon venus foutre la merde tout exprès. Il faut à tout prix éviter que des casseurs mettent en danger la crédibilité de Nuit Debout et l'empêche de développer ses idées et de grandir suffisamment pour toucher, au final, une grande partie de la population qui permettra cette révolution dont tu rêves.

Rappelle-toi des grands leaders de la modernité qui ont vraiment changer la situation même si le changement doit toujours faire l'objet d'une évolution et parfois d'une dégradation des idéaux d'origines. Gandhi, Martin Luther King, Mandela doivent être les exemples de Nuit Debout plus que le Che. Parce que la radicalité violente du Che l'a mis dans une situation de sans-issue, d'impasse, de no'man's land ou le rêve s'est transformé en chimère et où son cadavre est devenu l'image d'un martyr servant l'idéologie de la mort comme fin en soi, à l'image des terroristes qui auraient pu avoir ta peau un certain 13 novembre, et non pas les idéaux de la vie pour le peuple qui ne demande qu'à vivre et pas à mourir en pleine innocence au milieu d'un attentat terroriste.

C'est toi qui sait pour quelles causes tu te bats, que tu donnes tes énergies et que tu développes ta pensée. Oublie la haine. Elle est très mauvaise conseillère. Elle ne te causera que des malheurs. Prends l'amour à bras le corps, mets-toi en tête des cortèges, expose-toi en face des CRS sans peur et sans crainte car si tu as foi aux idéaux que tu portes, tu sais qu'une certaine victoire sera au rendez-vous et que le peuple sera fier de toi.

A toi de jouer! Nuit Debout a de l'avenir et la force des renversement de société! 

Les commentaires sont fermés.