18/04/2016

Karma-Sur-Drap à Nuit Debout (la vraie version de la vérité)

Tu fais l'amour une fois debout

histoire de tester ta verticalité.

Tu fais l'amour une fois couché

histoire de tester ton horizontalité.

 

C'est le mot d'ordre de Nuit Debout.

 

Après tu chasses les mouches

et tu les traites d'enculées.

C'est qui les mouches?

Ce sont les stars des médias

qui ne font que des pipes aux riches

et qui ne font que reculer

pour mieux baiser le peuple.

 

Pis tu recoms ton tweet

en 114 caractères

en des millions d'Xemplaires,

façon de faire le buzz

pour les internés.

Et tu signes à la fin

de ton pseudo rigolo,

en achevant ton tweet

de ta non-représentativité,

de ton anonymat parfait,

de ta parfaite non-revendication permanente

à ta représentation illégitime du mouvement,

de ton inexistence médiatique,

de ta fantômatique présence,

de ton non-être supérieur mise en avant

pour soigner ton être blessé mis à plat

dans l'horizontalité de tes valeurs.

Tu signes donc ton buzz avec rien du tout

et ça donne cela

pour la diffusion médiatique

et le porte-parole non-autorisé de Nuit Debout:

 

"Tu fais l'amour une fois debout

histoire de tester ta verticalité.

Tu fais l'amour une fois couchée

histoire de tester ton horizontalité.

Je suis Nuit Taboue."

 

Et en cent quarante caractères

tout compris

tu a prétendu ainsi n'avoir rien compris

à ses moves érotiques.

En fait, Shootkelkrout voulait juste faire diversion

et danser avec une Black du mouvement.

Il a alors crié aux Deboutistes enfiévrés:

"Mais baisez-vous donc bande d'enculés"

Du coup, ça a donné tout son sens au scandale

et la vraie vérité

dans toute sa dimension tragico-érotique

à son expulsion de la Place de la République.

 

 

Les commentaires sont fermés.