18/04/2016

Nuit Debout: NKM ressent bien le mouvement de bascule

Mouvement de la gauche extrême, Nuit Debout? Oui, mais pas que...

Si je devais donner une définition du dictionnaire, je dirais qu'on pourrait surnommer Nuit Debout de Mouvement du Noli me tangere, Mouvement de celui et celle qu'on ne retient pas, qu'on ne capture pas, qu'on laisse essaimer la bonne parole pour le peuple. Personne n'est élu du Mouvement car nous tous bougeons constamment et nous envolons vers cette société utopique dont nous faisons communément un rêve éveillé.

Cette reprise latine célèbre d'un événement crucial biblique, qui n'a pas ici de connotation chrétienne mais plutôt une connotation révolutionnaire dans l'ambiance actuelle du monde, ce Noli me tangere atteint donc aussi les sphères libérales représentées par exemple par Nathalie Kosciusco-Morizet qui affirme dans Libération qu'elle est le produit de la droite et de la gauche. Elle est une des seules représentantes de LR a ressentir des affinités avec le Mouvement Nuit Debout et la seule a voir dans ce mouvement la force révolutionnaire nécessaire au changement de politique radical.

J'affirmais récemment que Nathalie Kosciusco-Morizet pourrait être une bonne candidate à la Présidentielle française. Je confirme donc ici. Car Président ou Présidente, ll y aura un jour c'est une absolue certitude et Nuit Debout, c'est son ADN, qui refuse tout leader politique et tout parti politique ne peut prétendre à porter un Président ou une Présidente sortant de ses rangs. Par contre, Nuit Debout est composé de femmes et d'hommes qui veulent des résultats et une autre société possible. Donc, in fine, il faudra bien soutenir un jour cette nouvelle ou ce nouveau candidat à la présidence qui aura pleinement compris et englobé les aspirations de Nuit Debout après une chute de la présidence actuelle... plutôt que de s'abstenir et ne plus retourner aux urnes...

De droite? Cela semble évidemment impossible à la gauche extrême. De la gauche extrême, alors? Aucune chance d'être élue démocratiquement...et alors par la force militaire révolutionnaire? Quelle folie irréalisable! Il ne faut plus parler en terme de droite et de gauche mais en terme de vision pour l'avenir. Nuit Debout n'est pas par nature un rassemblement de guerrieros prêts à mourir comme le Che pour une cause perdue d'avance. Car la violence et la dictature du prolétariat ne sont pas une ouverture à la démocratie mais une fermeture au monde. Nous le savons tous, partisans et partisanes des Nuits Debout.

NKM étonne et surprend son monde. Elle est pour la fin de la Vème République, pour une horizontalité des pouvoirs politiques, et elle a compris que la politique actuelle ne mènera nulle part. Pouvons-nous, dans un avenir proche, faire confiance à cette personnalité pour défendre les aspirations et les idéaux de Nuit Debout? Ce sera à voir et à tester. En attendant, Nathalie c'est déjà un prénom qui me rappelle un souvenir personnel très romantique... Mais il faudra bien plus pour que je me sente vraiment attiré politiquement par la personnalité de NKM. Qui vivra verra.

 

Les commentaires sont fermés.