30/04/2016

Elle approche

 

Elle a pris la route depuis une heure

et je regarde la montre

tout en lisant des billets

sur Nuit Debout.

 

Elle approche de Paris

et arrive du bord de l'Atlantique.

C'est comme une nouvelle vague

qui s'ajoute à toutes les dernières vagues,

ce temps complètement fou

où soudain des filles tombent des nues

dans les rues de ma vie

sans que je n'y comprenne que dalle

à ces histoires sentimentales

qui surgissent comme des papillons

faisant battre mon coeur

qui vit d'amour à répétition

mais qui aimerait vivre à vie

une grande épopée amoureuse

lui échappant depuis une trop longue décennie.

 

Et pour un homme de passion,

une décennie de solitude

c'est comme vivre au désert

durant mille ans.

Et pour un homme abonné

aux échecs sentimentaux

une réussite sentimental

se serait une telle merveille

que cela deviendrait le Paris s'éveille

tous les matins à cinq heures

et le Paris Debout

toutes les nuits jusqu'à pas d'heure

avec sa belle au petit matin dans le lit,

avec sa rebelle amoureuse qui a osé

braver la distance pour un inconnu,

avec cette fausse arnaqueuse

mais vraie amoureuse

qui me fout les jetons

et qui produit de violents frissons

à ma peau qui va bientôt

toucher à sa peau

à ce corps qui a encore soif

de cette révolution des coeurs

de cette révolution dans la rue

où nous irons nous réchauffer ensemble

pour tenir debout ensemble

et vivre l'expérience

d'une complicité amoureuse.

 

Elle approche.

Et c'est un conte à dormir debout

qui est en train de se réaliser

entre elle et moi.

 

Approche ma Dame de la Révolution.

Je suis prêt à succomber d'émotion

et vivre avec vous une nouvelle dimension.

 

Paris, le 61 mars 2016

 

Les commentaires sont fermés.