30/05/2016

Le Fake (jeu pervers)

 

 

20160530_003511 (1)11.jpg

"Pour une nuit debout sous ton grand parapluie noir

ça fera 1'000 euros, mon chéri."

 

"Plus jamais ça"

Mais la boucherie continue

parce que la guerre  continue

parce que la haine continue

de se répandre

mais c'est sur d'autres terres que les nôtres

que nos armes expriment leur force de destruction,

d'exploitation, de soumission aux milliardaires.

 

Verdun c'était hier mais c'est encore aujourd'hui.

STOP WAR!

TOUTES LES GUERRES!

 

 

 

Les commentaires sont fermés.