16/06/2016

L'Inconnu de la manif du 14 juin à Paris

Peu d'info a circulé. Mais le site Médiapart en fait sa Une aujourd'hui. Un homme, seul dans la rue, mais participant (?) à la manif du 14 juin contre la Loi Travail, s'écroule sans un cri, inconscient, frappé dans le dos par une bonbonne de gaz lacrymos tiré par un CRS.

L'homme, tout de noir vêtu, portait semble-t-il un sac à dos. Ce qui aurait permis à la bonbonne de gaz de se loger entre sa veste et son sac. Mais nous ne connaissons pas vraiment les détails à part que normalement il est interdit de tirer des grenades lacrymos en l'air.

Non accompagné de connaissances ou d'amis, l'homme est resté anonyme. Une chose frappe pourtant. L'homme à terre, couché sur le ventre, avec un cratère d'au moins 10 centimètres de diamètre dans la partie supérieure de son dos brûlé, semble totalement inerte. Son T-shirt rouge brûlé de façon circulaire semble également porter l'inscription SUISSE en blanc.

Est-ce un supporter de la Nati? Est-ce même un Suisse? Aucun média suisse ne semble avoir été intrigué au point d'enquêter sur lui. 

Le manifestant grièvement blessé mardi 14 juin à Paris © KZH

(voir l'image sur Médiapart)

Alors que le Gouvernement français félicite en bloc les CRS et préfère se concentrer sur la casse des vitrines de l'Hôpital Necker en accusant la CGT des débordements, un homme, suivi d'un autre qui s'écroule à proximité immédiate après avoir essuyé un coup de matraque sur le crâne, se retrouve dans un état de santé dont tout le monde ignore et le diagnostic et l'identité. Nous sommes à Paris, au XXIème siècle, et aucun réseau social n'a pu donner le nom de cette personne. Supporter ultra solitaire de l'équipe suisse qui s'ennuie et passe malencontreusement au milieu d'une manif qui l'indiffère ou qui le rend curieux? Ou manifestant actif dont personne ne sait d'où il vient parce que tellement solitaire que même ni sa famille ni ses amis ne semblent avoir alerté les médias sur son identité?

 

Les commentaires sont fermés.