21/06/2016

Pourquoi les 23 et 28 juin les manifestants pourront manifester tranquille

Pourquoi les 23 et 28 juin les manifestants pourront manifester?

C'est la question surprise et surprenante du jour. La CGT et leurs alliés pourront manifester (presque) en paix parce qu'un saint patron les protège involontairement durant cette période de grâce:

Son nom? Saint Eurofoot. Il couvre de son bouclier de fric couleur rose bonbon puante toute la France jusqu'au jour de la finale à Paris, soit le dimanche 10 juillet.

Durant cette période, Hollande et sa compagnie créole ne peuvent pas déclarer la guerre ouverte (avec mare de sang et emprisonnement) aux mouvements syndicaux et autres mouvements autonomes. C'est interdit par leur Loi du Fric qui est encore un cran au-dessus de leur Loi Travail. Donc Saint Eurofoot ne doit être perturbé d'aucune manière que ce soit par une image désolante de la France qui risquerait de stopper net la messe footballistique en cas de massacre à la tondeuse à gazon. Quel désastre se serait alors si des résistants tombaient sous la mitraille des forces policières... Plus de foot, que des cadavres en long et en large alignés sur les écrans TV du monde entier...

Il nous reste trois semaines, les gars et les filles, pour enfoncer le clou sur cette croix et la bannière de la Loi Travail. Au-delà du 10 juillet, gare à nous tous. Une fois mise au Tombeau par nos manifs, leur Loi Travail sera ressuscitée grâce aux effets pyrotechniques des pouvoirs de l'argent, des médias, et de Bernard Cazeneuve toujours prêt à jouer son rôle de Bernard Termite avec ces soldats CRS. Et là, attention. Jusqu'à présent, en bon termite qui craint les jeux de caméras même plus cachées, Cazeneuve et ses soldats genre Nasutitermes passeront de la phase défensive avec projection d'armes défensives chimiques genre lacrymos à la phase offensive genre attaque à la matraque avec prise importante de syndicalistes et révolutionnaires emblématiques. C'est à ce moment que le scarabée noir anarchiste , Eocorythoderus incredibilis, qui se fait transporter à dos de termite dans leur nid depuis des années, parasitera le plan com de Bernard Termite.

Juillet sea, sex, and sun. On se réjouit déjà de l'abolition de la Loi Travail grâce aux révolutionnaires et leur travail volontaires et bénévoles dangereux durant leurs vacances méritées...

Priez tous Saint-Eurofoot. Cela en vaut son chapelet d'insultes lancé à la figure du roi Hollande Dagobert. Encore trois semaines jusqu'à la victoire finale le 10 juillet. Un gazon repeint en vert, des maillots suisses qui se déchirent à la moindre caresse donnée des mains françaises, un ballon qui explose, on se croirait presque à une certaine manif anti-loi Connerie. Et ça déchire!

Et si la finale du 10 juillet se finissait sur un certain match Suisse-France qui célèbre la chute de la Loi Travail et la conscientisation des footballeurs à qui la Loi du Fric a toujours plus donné durant ces soixantes dernières années (rapport de 1 à 1000 ou plus encore par rapport à la génération des années 50?) alors qu'ils jouent toujours avec le même ballon rond et les mêmes règles du jeu (à de faibles modifications près), que le temps d'un match de football est toujours le même, et qu'un homme lâché sur un terrain de football, selon la règle sportive, devrait être comme un artiste qui se jette dans le vide avec l'obligation d'apprendre à voler durant sa chute pour éviter le krach et la mort). Des ailes qu'il disait l'ange. Quand tu porteras des ailes sur ton corps, et non des lingots d'or, tu seras le meilleur footballeur du monde sur le terrain et la Terre entière te respectera comme le petit prince du peuple devenu Monde... Nous en sommes loin avec Messi et ses disciples...

Comme peut-être nous ne verrons plus ni la mer ni les montagnes en cette année 2016, il suffit de les porter avec nous en musique et d'attraper le soleil dans le cadre de nos existences bafouées par l'argent et le cynisme...

 

 

Les commentaires sont fermés.