26/06/2016

Brexit: quand les stars représenteront tous les citoyens et citoyennes

Le drapeau européen a perdu une de ses étoiles.

La perfide Albion fait défection. Pour le meilleur et pour le pire, le Continent va continuer sans elle. Normalement, c'est lors de l'union sacrée du mariage que cette expression, plus vraiment bien acceptée par nos moeurs modernes, est utilisée. Hors ici, elle sied à merveille pour le divorce entre l'Union Européenne et le Royaume-Uni.

Que retenir de cette séparation qui ne va pas se faire sans cri, sans larmes, sans douleur, voir sans haine. Et pire encore, quand le principal intéressé qui a demandé le divorce est lui-même rongé par le doute du bien fondé de ce divorce, qu'il développe aujourd'hui une sorte de schizophrénie risquant de faire exploser l'entité Royaume-Unis?

On peut vivre sans frontière mais sans repère, on ne peut pas vivre. Et le Royaume-Uni est un ancien empire colonial qui a un immense vécu derrière lui. La fierté britannique ne se galvaude pas. On peut être d'une région bien précise, même d'une ville. d'un village, mais nous sommes aussi façonnés et constitués de la nation, et au-dessus encore, du continent, et au-dessus encore de la citoyenneté planétaire. Comment ne plus avoir d'identité britannique pour avoir une chance de rester Européen (Ecosse, Irlande du Nord)? Et, plus régionaliste encore, comme rester so british sans plus faire partie du club pour rester Européen (la City, Londres, dont des dizaines de milliers de pétitionnaires seraient prêt à quitter l'Angleterre pour rester Européens (!). Une sorte de folie dangereuse s'empare des peuples. Où cela va-t-il nous conduire?

Le temps d'une autre Europe est venue. Je la rêve moins obsédée par la starification et la satisfaction des élites, nettement plus proche des stars ordinaires qui forment le peuple, surtout plus égalitaire et moins obsédée par le pouvoir de l'argent. Stop à la folie des grandeurs de nos élites culturelles, sportives, patronales, politiques, bancaires. Stop à l'inflation des salaires des plus privilégiés, aux parachutes dorées, aux avantages en tous genres! Les VIP c'est tout le peuple! Quand les étoiles européennes deviendront citoyennes plutôt que people, alors je dirai OUI à cette Europe démocratique et solidaire.

En attendant, je vous propose une vision artistique du drapeau européen tel que je l'imagine: un double cercle vertueux. Un représentant l'union sacrée par la solidarité communautaire; l'autre représentant la liberté individuelle, pas l'individualisme, la liberté individuelle de se construire une identité d'être humain au sein d'un continent qui pratique une politique ouverte, multinationale, et mondiale, pour tous ces citoyens et citoyennes sans penser à marcher sur le voisin ou la voisine. Pour paraphraser une pancarte fait par des dames pour la manif du 22 juin à Paris Bastille en faveur de plus d'égalité pour les femmes.

Les citoyennes et les citoyennes c'est comme les pavés. A force de leur marcher dessus, on se les prend dans la gueule.

 Le Brexit est un gros pavé jeté à la gueule de l'idéologie ultra-libérale.

 

2016-06-26 08.15.38 (1).png

 

TOUS ET TOUTES DES CITOYENS ET CITOYENNES STAR...

 

2016-06-26 08.15.38 (1)1.png

 

 

2016-06-26 08.15.388888.png

 

 

2016-06-26 08.58.12.png

QUAND LE SOLEIL EUROPÉEN RESPLENDIRA...

SUR NOS MONTS QUAND SON SOLEIL...

(BRAVO À NOTRE NATI TOUT DE MÊME...

ET CELA MALGRÉ MON BOY COTTE)

 

 

Les commentaires sont fermés.