26/06/2016

Holexit, 85% des Français et Française le mettent au trou...

Tu connais la différence entre un pays qui fonctionne presque trop bien et un qui dysfonctionne normalement? 

C'est très simple. Tu prends la Suisse comme exemple de bon fonctionnement. La Conseillère fédérale la plus populaire, Doris Leuthard, c'est 80% d'avis positifs auprès du citoyen et de la citoyenne. Le Conseiller fédéral le moins populaire, Ueli Maurer, c'est encore 48% d'avis positifs.

Et puis tu prends la France. Tu t'arrêtes à son Président puisque la France, cela ressemble encore et toujours à un royaume malgré 1789. Et en son Royaume, Sa Majesté François Hollande est détesté de 85% du peuple... Ces premier ministre et ministres, c'est un peu moins. Et c'est exactement le score inverse, en plus grave encore, que le record de popularité helvétique de Doris Leuthard.

On savait bien que François Hollande n'avait plus aucune chance et qu'il devait abandonner pour un second mandat, voir démissionner dans le présent. Mais on ne pensait quand même pas qu'il irait jusqu'à prétendre présenter sa propre candidature après son quinquennat raté avec un score de popularité plus catastrophique encore que celui de Sarkozy. 

Hollande, Sarkozy, Le Pen, le trio gagnant durant le futur premier tour et dans le désordre? Vous n'y pensez pas! Les Français seraient-ils donc assez sado-masos pour se contenter de subir ce triolisme infernal lors de la Présidentielle 2017?

Mais faites donc sauter cette répugnante monarchie où vous allez tous mourir soit impérialistes, soit royalistes, soit fascistes!

Ce qu'il y a de marrant dans ce billet c'est que la sortie appliquée en langue hollandaise donne par hasard holexist. C'est vrai quoi. La sortie du trou c'est pour quand, amis et amies Français(es)?

Le plus étrange c'est d'imaginer venir à Paris cet été 2016 et penser peut-être finir au trou cellulaire ou, plus surréaliste encore, dans un trou creusé par le fossoyeur Hollande. Sous les balles d'un terroriste, je pouvais me l'imaginer; sous les balles d'un fasciste aussi; mais sous les coups d'un gouvernement démocratique français, berceau de la démocratie, dirigé par un socialiste, cela je ne pouvais pas me l'imaginer même dans mes pires cauchemars.

Je pourrais éviter tout cela. Bien entendu. En m'écrasant, en filant sur une plage pour y rencontrer peut-être une fille splendide dont je n'attends plus la visite, en m'oubliant moi-même,  en particulier ce qui me constitue au-delà de mon identité d'Helvète tranquille. Mais voilà. Je ne veux plus rien éviter parce que la politique d'évitement, cela suffit. Si je finis au trou sous les ordres d'Hollande et de sa clique, c'est ok pour moi. Et si je finis au trou pour l'éternité, je compte sur vous tous pour faire du bruit. Et si, dernière hypothèse, je ressors de Paris en homme libre, frais comme bébé rose, comptez sur moi pour continuer le combat en faveur d'une France qui ait un président ou une présidente qui représente mieux la France de demain.

Vous me direz pourquoi risquer sa vie pour une cause qui ne te concerne pas? D'abord parce que la France c'est un peu la Suisse francophone aussi. Ensuite parce que je suis presque Français par ex-alliance et que je me sens concerner par le futur de la France pour des raisons familiales. Enfin parce qu'un anarchiste ne connaît pas les frontières mais seulement des êtres humains qui sont partout des êtres humains.  

http://www.lepoint.fr/politique/85-des-francais-ne-veulent-pas-une-candidature-hollande-en-2017-24-06-2016-2049519_20.php

 

 

Les commentaires sont fermés.