24/07/2016

La route sera longue

 

 

 

20160718_193552 (1)11.jpg

 

 

Des ombres se dessinent

tandis que ce monde assassine.

Les gouttes d'eau

s'ébruitent au coeur d'un été meurtrier.

 

Des enfants éclaboussent d'autres enfants.

Leurs cris d'innocence

forment des feux de brousse

qui ne s'éteignent jamais.

 

Que peut ce monde

s'il est incapable d'accepter

une communauté globale?

Que peuvent nos politiques

si toujours il faut diviser

pour mieux régner

sur les peuples piégés

dans leur nationalisme et leur religion?

 

Nous marchons ensemble

sous les bombes et la mitraille.

Demain ce sera peut-être notre tour.

Il suffit d'un seul homme pris de folie.

Il suffit de suivre la solution finale

 condamnant les damnés de l'humanité

à travers cette élite de gens purs

 protégeant leurs intérêts financiers. 

 

Ne me dis pas

que rien n'est plus possible.

Tu peux marcher sur un autre chemin

et rompre ta paralysie.

Ne me dis pas

que c'est toi d'abord

et tant pis pour les morts

parce qu'alors

tu serais un croque-mort.

 

Nous pouvons encore mériter

autre chose que l'Apocalypse.

Nous pouvons toujours

changer l'Histoire.

Pour cela, une seule politique:

 

Ne plus accepter leur cynisme.

Ne plus jouer le jeu de leur capitalisme.

Ne plus miser sur le nihilisme

et le cannibalisme.

 

Prends ta liberté.

C'est elle qui fait de toi

un homme et une femme

et non un clone au service

de leur pouvoir aveugle.

 

Les ailes d'ange

chasseront les démons.

La route sera longue

mais nous volerons vers Utopia

à chaque fois qu'ils commettront

leurs meurtres sordides

et leur fin du monde.

 

Les commentaires sont fermés.