26/07/2016

Daechéance islamiste

Les enragés peuvent tout. Même punis par nos sociétés, ils se réclament de l'impunité divine. Même munis d'un bracelet électronique, ils ont le temps d'accomplir leur forfait.

Un prêtre assassiné; une autre victime très grièvement blessée. Le bilan n'est pas lourd par le nombre. Il est lourd par le symbole. Pour la première fois, l'Eglise catholique de France subit un meurtre horrible contre l'un de ses prêtres. 

Cela va peut-être mettre un terme à la politique extrêmement cynique de la France qui traite avec des régimes qui soutiennent un islam complètement dépassé et hors de notre temps. Visés par cette religion de la folie, Qatar et Arabie Saoudite au premier rang. 

Il n'est plus possible de dire pas d'amalgame en refusant de mettre en question un islam totalitaire et déconnecté des réalités démocratiques de nos sociétés qui prolifère dans certains pays arabes soutenu qu'il est par l'argent du pétrole et d'autres sources financières se développant grâce aux facilités du néolibéralisme.

Nos gouvernements occidentaux doivent choisir: ou la démocratie et un fort recul de l'idéologie néolibérale au profit d'une solidarité internationale permettant de changer peu à peu des régimes corrompus et d'un autre âge ou continuer tel quel et provoquer le cataclysme tant redouté, le clash civilisationnel entre Occident et Orient.

IL est impossible d'accepter des principes religieux qui rentrent en conflit flagrant avec notre modernité et qui créent des dégâts monstrueux dans les cerveaux de jeunes pousses prêtes à se sacrifier pour les illusions qu'on leur promet une fois suicidé dans un attentat contre les "infidèles". 

Les Occidentaux ne peuvent pas nier leur responsabilité. François Hollande le premier, lui qui a décerné la Légion d'honneur au cheikh d'Arabie Saoudite en échange d'un négoce prodigieux d'armes militaires. La Légion d'honneur à un wahhabite, à celui qui prône la décapitation d'infidèles, la lapidation de la femme et de l'homme adultère, la vente d'esclaves, et l'emprisonnement de la femme sous le niqab?! Et puis quoi encore! Il faut aussi lécher les pieds aux princes d'Arabie qui financent les mosquées pour imposer les principes écrits ci-dessus et aussi nourrir et payer les terroristes, leurs familles, qui tuent nos jeunes et moins jeunes?!

Fini les jeux hypocrites de pouvoir. IL est temps de jouer carte sur table et de parler de ce que l'islam est en train de provoquer de très mal sur cette Terre avec cette volonté folle de rester figé dans un carcan théologique valable du temps du Prophète mais complètement dépassé pour notre temps de libertés individuelles et de sociétés ouvertes sur le monde. 

Pour plaire à Allah, faut-il que l'être humain provoque la fin de l'Histoire des Hommes?

 

 

 

Les commentaires sont fermés.