29/07/2016

Sans nom et sans visage, le terrorisme?

"Y'en a assez de faire de la pub aux terroristes et de glorifier leurs horreurs sur les médias." 

Le dégoût provoqué par les auteurs d'attentats, tous plus horribles les uns que les autres, semble atteindre nos grands médias qui se piquent de vouloir faire disparaître identités et photos des auteurs d'actes terroristes abjectes.

Si l'on suit cette logique, alors il faudrait aussi faire disparaître identités et photos de nos assassins et violeurs bien de chez nous qui ont commis des atrocités sans nom sur leur(s) victime(s). Des procès sans nom, des portraits écrits par la presse de l'assassin sans visage... Cela ne fera aucune publicité pour leurs exploits et ne donnera pas envie à de futurs assassins et violeurs de devenir les héros médiatiques de leurs exploits macabres.

On pourrait aussi effacer l'image et l'identité d'Hitler et de Staline; de Pinochet et de Pol Pot. On pourrait même ne plus parler d'un certain Kim menaçant le monde entier d'un largage de bombe atomique après avoir fait ses chers études en Suisse qui ne lui on servit en rien si ce n'est à asservir son peuple. On pourrait même oublier l'identité des rois du pétrole, parrains des terroristes, effacer Ben Laden de la table des exploits macabres pour ne pas faire de la propagande à al qaïda. On pourrait aller jusqu'à radier François Hollande de son droit à l'image et à son identité  pour avoir décerné la Légion d'honneur au diffuseur en chef du wahhabisme premier responsable de cette flambée planétaire de terrorisme islamiste. On pourrait effacer bien des noms et des visages si on voulait un monde parfait, sans tache, et sans reproche.

Mais le monde est ce qu'il est. Tout criminel a aussi une histoire, une identité, une image. Le nier c'est le déshumaniser même si lui-même à déshumaniser ses victimes par ses actes impardonnables. Ne faisons donc pas comme eux en considérant l'autre comme inexistant mais ne leur accordons pas du tout notre complaisance. Il faut être impitoyable avec l'idéologie développée qu'ils servent et réserver à ces "monstres" un procès équitable pour autant qu'il soient encore en vie... Ce sont là nos valeurs démocratiques qui sont en jeu. La loi du talion n'est pas notre loi.

 

 

Commentaires

@Pachakmac chacun est libre de ses opinions et n'est pas obligé de donner raison aux médias
Même le Pape que je ne respecte pas car n'étant pas Catholique même lui appel les jeunes à se rebeller ,le Vatican déraille complètement pour autant que l'info ne soit pas un coup monté pour encore mieux drainer la haine car les jeunes terroristes grâce à cet appel vont se sentir pousser des ailes
Et comme dit la police et je suis de son avis ,tous ces articles sont pour finir une entrave au boulot des policiers
Et tous ceux ayant travaillé avec des assassins ce qui n'est pas vôtre cas savent que plus on parle d'eux plus on leur offre un tapis rouge pour leurs exploits à recommencer indéfiniment pour contenter ceux qui ont plaisir à en parler et zieuter les cadavres jonchant le sol après leur passage à l'acte
Trop en parler c'est leur donner l'impression d'être très importants
Splendide Premier Aout pour Vous

Écrit par : lovejoie | 29/07/2016

J0'ai fait un lapsus que je désire rectifier
Au sujet du Pape je le respecte autant qu'un autre humain puisque chez les Protestants nous n'avons besoin d'aucun intermédiaire pour prier Dieu

Écrit par : lovejoie | 29/07/2016

Les commentaires sont fermés.