20/09/2016

Je vous ai apporté des bonbons

Dans la vie, il y a les gens qui croient aux vertus et au mythe délirant du "tout est parfait" chez nous. Les autres? Dehors! Vous n'êtes pas de chez nous.

On les situe dans l'extrême-droite de la sphère politique. Mais pas que. L'Amérique de Trump a inventé le concept des bons migrants venant des bons pays pour faire de bons Américains du crû. La Syrie ne fait pas partie du lot. Donc les humains de ce pays peuvent crever sous les bombes et la real politik de notre satané monde.

Pourquoi? Parce que sous les bombes et les tragédies actuelles que vit le pays, parmi les actes barbares commis au nom d'un camp ou d'un autre, il semble que la population soit désormais comparée à des smarties avec son lot de petits bonbons empoisonnés exportés dans nos contrées pour semer le terrorisme. Comme si le terrorisme avait été inventé hors-sol et les serial killers ne vivaient que sur une autre planète hors d'Amérique.

Le monde parfait selon les Trump, c'est un monde qui s'occupe d'abord de lui-même. Faire joli le jardin de la maison Amérique avec des vrais gens qui tondent de vraies pelouses dans la petite prairie.

Alors cette bête de question frôle mon cerveau déjà bien atteint par la mondialisation. Pourquoi l'Amérique est partout présente dans le monde? Mystère et boule de gomme. Pourquoi nous vivons au siècle de la mondialisation des réseaux de télécommunication et d'Internet et que nombre de personnes jouent les autruches et foutent leur tête dans le sable en refusant la vérité toute bête et flagrante? Encore une fois. Mystère et boule de gomme. Notre bonne vieille Terre est devenu notre village commun à tous et nous sommes tous des humains appartenant au navire Terre qui devons oublier les frontières telles que nous les avons construites artificiellement dans le passé. Nous pouvons en créer d'autres qui conviennent mieux aux aspirations démocratiques, ou nous référer à celles du passé en prônant le chacun chez soi statique. Quoiqu'il en soit la planète bouge sans cesse et les séismes provoqués sont nombreux. Et contre cela, ce n'est pas Trump et sa politique des bonbons qui va changer grand chose. A moins que le bonbon atomique soit l'arme ultime de l'homme parfait d'Amérique?

Pour les Trump, Hillary Clinton c'est la belle-mère de Blanche-Neige qui se mire dans un miroir pour savoir qui est la plus belle. Et Donald Trump c'est le prince charmant qui va épouser Blanche-Neige, princesse de la Maison Parfaite après que cette vieille sorcière débile d'Hillary ait offert le bonbon empoisonné à la jeune et  belle élue d'Amérique.

On ne refait pas les contes. On vit en plein dedans.

2016-09-19 08.59.40.png

Bonbon pour musée

 

2016-09-19 08.59.400.png

Attention aux effets hallucinatoires mortels, Monsieur Trump!

 

Les commentaires sont fermés.