18/10/2016

Un homme libre ne tue pas pour des dogmes idéologiques

Le temps de croire à une pure idéologie est terminée. Aucune d'entre elle ne peut vivre dans un monde cosmopolite et universel.

Le temps de tuer par pure idéologie est terminé. Aucun messie apocalyptique ne parviendra à convaincre la Terre entière que sa parole et son idéologie est prédestinée à gouverner le monde et que pour cela il faut aller à la guerre et se sacrifier au nom de cette idéologie.

Un homme libre défend d'abord sa liberté et celle de ses proches. Il englobe dans cette défense la liberté de chacun et de chacune à vivre en paix sur la planète Terre en fonction de ses attirances et préférences. Un homme libre prend la défense autant de ses proches que du lointain dans la mesure où la liberté de chacun et chacune est respectée. Il part à l'aventure et découvre les visions et les idéaux des autres peuples sans dénigrer les croyances et coutumes mais en essayant de comprendre, de critiquer positivement et d'intégrer. Un homme libre a comme principe le droit démocratique et les droits humains. Nul personne ne doit être contrainte et soumise à la dictature d'autres personnes. Un homme libre pense par lui-même, se détermine lui-même et essaye d'agir en conformité avec cet idéal de liberté.

Un homme libre n'est jamais près à mourir pour un dogme ou une idéologie imposée mais il est prêt à mourir pour la liberté des siens et la sienne propre si des personnes veulent les enfermer et les contraindre à penser comme elles ou les tuer pour pensée impure à l'idéologie voulue et absolue.

Les commentaires sont fermés.