29/10/2016

Supprimer une élection, créer des sous-citoyens, sacré programme présidentiel!

Dans le monde féerique de Monsieur T, il se verrait bien assis sur le trône d'Amérique sans passer par des élections démocratiques ou alors, il verrait bien à certains citoyens et citoyennes de ce pays, des Blancs de gauche ou des femmes et hommes de couleur hispanique ou africaine, appliquer la fameuse méthode de l'étoile jaune chère à un certain Adolf en les stigmatisant et en leur retirant leur droit de vote. Ce serait un petit badge obligatoire à porter du style "I am Fired".

Ce qui m'inquiète le plus dans cette affaire, c'est que nos médias restent trop assoupis, incapables de révolte contre ce personnage ignoble, de peur d'être attaqué en justice par ce personnage fasciste pour diffamation. Hors c'est clair et net. Quand une personne en arrive à dire qu'une partie de la nation devrait être interdite de vote, il se prépare à ciel ouvert une race de sous-humains et d'élus purifiés de la pensée multiculturelle dans la cervelle des supporter de ce triste personnage.

Celui qui devrait ne plus avoir le droit de voter pour déchéance de nationalité américaine à la suite de ses propos racistes et même nazis répétitifs et mis en accusation devant un tribunal fédéral pour propos mettant en grand danger la nation américaine et sa démocratie, se voit être pourtant projeté au sommet de l'Amérique par des dizaines de millions de personnes et non contesté dans son droit d'être éligible.

Mesdames et Messieurs les journalistes, si vous n'avez toujours pas admis que ce milliardaire-là est un vrai danger, le plus dangereux qui soit pour nos propres démocraties européennes car l'Europe sera férocement prise en otage, presque désarmée, entre le maître du Kremlin et le maître de l'Amérique et que le conflit mondial entre eux aura lieu sur notre Continent d'abord, c'est à ne plus rien y comprendre. Avez-vous retenu les leçons de l'Histoire tragique de notre Continent au siècle dernier?

Cet homme, une fois à la tête des armées de l'Amérique et de la Justice, ne sera pas juste un homme d'affaire milliardaire. Il sera pris par la folie de son rêve comme Adolf Hitler a été pris par la folie de son rêve à lui entraînant dans son sillage des millions d'Allemands et d'Allemandes fanatisés et galvanisés par des discours haineux, surréalistes, complètement mensongers et criminels.

Il reste 10 jours pour dire la vérité sur l'affaire Donald Trump au monde entier. Après, ce sera trop tard s'il est élu.

Pour ma part, il est peut-être bientôt temps de retourner les chaises sur les tables, de fermer mon bistrot-blog, de remettre les clefs du tôlier à la belle geôlière et de vous dire au revoir et merci à toutes et tous de m'avoir suivi durant toutes ce années. Ma plume ne survivra pas à l'élection de ce Monsieur T. Elle n'a pas envie d'écrire davantage sur un monde qui ne veut pas comprendre et qui préfère des milliardaires sans aucun scrupule ni remord et prêts à créer des catégories de sous-hommes et de sous-femmes parce qu'ils ont peur de partager avec d'autres cultures et d'ouvrir leurs cerveaux rendus malades et toxiques par leur fièvre matérialiste.

A lire aussi: https://blogs.letemps.ch/etats-unis/2016/10/28/y-aura-t-il-une-nouvelle-revolution-americaine-si-trump-perd/

 

Les commentaires sont fermés.