30/10/2016

Filles de la lumière

Filles de la lumière,

chassez l'obscurité

et percutez leurs idées amères

qui entraînent l'humanité

dans le gouffre des ténèbres.

 

Filles de la lumière,

je n'ai que mes mots et mes yeux

pour vous parler d'amour.

Ne laissez pas les barbares des rois

envahir la Terre encore une fois.

 

Filles de la lumière,

il n'y a pas plus corrompu

que celui qui trône,

que celui qui traite mal

les femmes non soumises

à ses ordres.

 

Filles de la lumière,

il n'y a pas plus mensonger

que celui qui s'enrichit mal,

que celui qui veut

mieux diviser pour mieux régner

et créer des murs de haine

entre les gens.

 

Filles de la lumière,

je n'ai que mes mots et mes yeux

pour vous parler d'amour.

 

Filles d'Amérique

il est temps de vous libérer

pour toujours des rois et des tyrans.

Il est temps de voter

pour une femme

qui changera tout

alors que l'homme

ne changera jamais rien

sans la volonté des femmes

à parvenir à l'égalité.

 

Filles de la lumière,

votre choix est celui

du soleil dans vos coeurs

ou des ténèbres et de l'enfer

pour vos filles et vos fils.

 

Remember me.

 

 

Commentaires

@Pachakmac très beau poème mais sachez que les filles de la lumière ne s'approcheront jamais des gens qui cultivent les cotés les plus négatifs de la vie espérant par là même en entrainer d'autres et qu'elles ne viendront pas non plus si vous ne cultivez pas ce coté optimiste qui a été légué par le Grand Barbu a chacun d'entre nous
Les rires attirent les rires, les pleurs attirent les pleurs et les habitués des pleurs passent leur temps à chercher des filles de la lumière qui pour se protéger préférent fuir dans leurs souvenirs du genre ,la Petite Gilberte de Courgeney
Car il n'y a jamais eut autant d'humoristes qu'en ces temps là et pour de bonnes raisons c'est que certains avaient pris l'habitude de critiquer tous ceux qui cherchaient de la lumière synonyme de joies et surtout chaleur humaine
Très bonne journée

Écrit par : lovejoie | 30/10/2016

Bonjour lovejoie, merci de votre commentaire. Mais sachez bien deux choses. La première c'est que vous ne pouvez pas être béat d'optimisme devant un tel phénomène public qui met en danger l'Amérique et le monde. Je crois savoir -que des gens aussi visionnaires que Thomas Mann, Stephan Zweig ou encore Pier Paolo Pasolini avaient parfaitement vu le danger du fascisme et du nazisme alors que les peuples allemands et italiens hurlaient à la gloire de leur leader. C'est donc évident que je ne vais pas me contenter de faire de l'humour et de l'optimisme béat devant Donald Trump.

Deuxième chose. Sachez que je ris de bon coeur, que je fais montre d'un caractère optimiste et enjoué quand je suis avec des personnes de grande qualité qui me font rire et réjouissent mon coeur et mon esprit. Je sors juste d'un repas et d'une soirée délicieuse avec un couple de peintres amis. Une soirée merveilleuse et mémorable où la politique internationale n'a quasi pas été mentionnée durant près des 7 heures que nous avons vécu ensemble autour d'une bonne table et d'une compagnie magnifique. Non vraiment. Je ne suis pas un être négatif et agressif. Mais il ne faut pas me chercher sur des sujets aussi brûlants que le fascisme et la dictature. Là, je suis implacable et je suis prêt à bouffer du lion pour défendre mon opinion sur la démocratie.

Bonne fin d'après-midi à vous.

Écrit par : pachakmac | 31/10/2016

Les commentaires sont fermés.