13/11/2016

Le petit homme sans imperméable bleu

Il a commémoré les poilus

et le soldat inconnu,

parler à Monsieur T,

roi de l'annonce nécrologique,

roi des hommages médiatiques,

roi soudain devenu muet

le jour d'un départ mémorable.

 

Il n'a rien vu

ou alors il pensait au 13 novembre.

Il n'a rien lu

ou alors il avait la tête ailleurs.

Il n'a rien su

ou alors il n'est pas un inconditionnel

de la poésie sensuelle

et de ses chansons spirituelles.

 

Sa plus mauvaise note

de très mauvais goût

durant tout son quinquennat.

Presque un attentat à la poésie.

 

Ouvre ton parapluie.

Il va encore pleuvoir sur la France.

Comment passer complètement à côté

d'un des plus grands poètes

de notre temps?

 

Si ce n'est que seul compte

la folie du tweet,

la toute-puissance de Facebook,

les autres artistes plus tendances,

et l'oubli de tout ce qui comptait vraiment

pour le poète de l'incandescence.

 

Monsieur François Hollande

vous n'êtes pas plus grand

que Monsieur Donald Trump.

 

Votre oubli est impardonnable

et j'enfile mon imperméable

et porte mon béret

pour vous le dire.

 

L'homme au fedora d'or

ne méritait pas votre incompréhensible silence présidentiel

et celui invraisemblable

de votre gouvernement in corpore!

 

Sauf erreur de ma part

et de Google research

qui aurait passé à côté de la plaque!

 

Le Canada si près si loin

de ce parisianisme  au pouvoir si étroit

qu'il ne voit pas la lumière s'en aller!

 

Les commentaires sont fermés.