05/12/2016

Toi et moi, notre maison commune

 

Imaginons la France, sa petite maison dans la mairie, ses politiques de merde, l'inflation galopante de la corruption directe ou indirecte (quand t'es une star de foot et que tu bénéficies de toutes les combines pour voler le peuple légalement sans le voler inélégamment , t'accepte la corruption passive qui t'envahit tout doucement et qui te mène à devenir le salaud du peuple qui salope sa propre réputation et celle d'une société vraiment démocratique).

Imaginons maintenant la France qui ne pense pas d'abord à sa cheminée qui lui permet de combiner l'inutile au désagréable en s'encrassant de pensée ultra-libérale qui pollue le conduit libre-échangiste réchauffant ton coeur et ton corps ( pardon pour la métaphore érotique, mon grand-père était maître-ramoneur et il en est mort trop jeune d'une leucémie due à son job), imaginons donc cette France qui n'a plus envie qu'on mette d'abord la cheminée sur la maison pas construite, autrement dit l'art du porno avant le plan érotique élaboré d'une petite maison bien construite avec l'aide présidentielle du prophète Mélenchon remettant le guide spirituel de la démocratie et sa lecture intelligente à l'endroit. 

Cela donnerait quoi? Et ben, faudrait essayer pour savoir répondrait Jean-Luc aux journalistes qui l'emmerdent avec leurs questions de personnalisation du pouvoir. Alors Fillon, Macron ou Mélenchon pour la famille Bidochon?

Si tu veux une maison France vendue par un escroc, un blaireau ou un maquereau qui te la construit à l'envers façon surréaliste de chez Dali sur une décharge nucléaire avec sa cheminée Rocco Siffredi exposée plein soleil sans rien d'autre que la fille à poil qui t'allume ton cerveau aussi con que ton sifflet à plat qui tombe les couilles de ta race, vote et persiste néo-libéral. Mais si tu veux une maison France qui retrouve sa belle nature érotique des années 60, verte, lumineuse, avec de belles idées solidaires au milieu des fleurs et des filles, alors vote la France insoumise.

C'est notre dernier système D comme Démocratie avant le Front National et sa folie fasciste. 

 

 

Les commentaires sont fermés.