07/12/2016

Comment combattre les idéologies qui nous soumettent et nous contraignent?

"Mais sache bien tout de suite
que nul n'a fait de révolution avant toi ;
que les peintres et les poètes dépassés et disparus,
en dépit de l'air héroïque dont tu les auréoles,
ne t'apportent rien, n'ont rien à t'apprendre.
Jouis de tes premières expériences, naïves et têtues,
dynamiteur craintif, maître des nuits sans frein,
mais souviens-toi que tu n'es ici que pour être haï,
pour renverser et pour tuer."

Pier Paolo Pasolini, Théorème 

L'être humain est-il fait pour devenir esclave et soumis à des rois, des tyrans, des prédateurs, des empires, ou est-il né pour faire de sa vie une ode à la liberté et à l'anarchie?

Je ne veux être ni tyran ni roi. Mais je ne veux pas être non plus esclave et soumis à un tyran. Je ne suis ni prédateur ni proie. Je suis un homme libre. Donc un anarchiste.

Si le monde te paraît trop injuste, trop inégalitaire, trop violent; que la liberté en est absente, la parole asphyxiée, et la tyrannie omniprésente, rejoins les insoumis, celles et ceux qui disent non aux idéologies, aux violences perpétrées en leur nom, aux gourous maîtres en communication qui te racontent des salades mensongères pour asseoir leur pouvoir et leur autorité sur les peuples et les citoyens, les citoyennes.

Ne regarde pas l'étiquette d'une femme ou d'un homme. Regarde-le dans les yeux et interroge-toi sur sa vérité, sa foi intacte en l'humanité ou son grave déni d'humanité. La religion n'a pas d'importance si tu la combats avec les armes de la sincérité et de la justice. Musulmans, bouddhistes, chrétiens, animistes, juifs ou athées, nous n'avons qu'une seule planète et qu'une seule humanité à défendre et à protéger.

Un insoumis, une insoumise, est un homme, une femme qui refuse un monde profondément égoïste, multi-divisé au lieu d'être multiculturel, inhumain, criminel, prédateur.

Sache bien tout de suite que nul avant toi n'a fait de révolution mais souviens-toi que tu n'es ici que pour être haï, pour renverser et pour tuer ce qui te semble infidèle à la justice pour tous et fidèle à leur tyrannie; intolérable aux yeux de la liberté et de la démocratie et tolérable à leur corruption; ignoble à ton regard d'homme et de femme libre soumis à aucune idéologie qu'on veut te vendre et t'imposer au nom d'un ordre supérieur et tyrannique et fascinant à leurs regards d'hommes et de femmes esclaves attaché(e)s à leur tyrannie qu'ils et qu'elles veulent te vendre à n'importe quel prix fut-il, ce prix, celui du crime, des guerres et de l'horreur.

Seule ton anarchie et ton goût à la révolution remettent de l'ordre là où les tyrans profitent des désordres du monde.

 

Commentaires

Bonjour Pachakmac Enfin vous revenez parmi nous c'est à dire les terriens bien que n'étant pas grand chose mais qui mettons physiquement les pieds contre le mur pour freiner tous ces théoriciens à la salive dégoulinante de nouveaux mots et qui passent leur temps à tartiner tout le monde d'idéologies négatives mais habilement présentées comme savent si bien le faire les Singes savants c'est à dire juste par le paraître pour sublimer leur manque intellectuel
Simple exemple ,déchets pour remplacer les mots comme balayures ou ordures bien que le dernier puisse être sujet à cautions car on en ccnnait beaucoup à deux pattes (rire
Petite histoire ,il parait que les enfants Suisses sont champions en maths
On ose même pas imaginer ce qu'il en est ailleurs quand on sait qu'un prof a répondu à une élève de 15 ans qui demandait une explication car n'ayant rien compris ,si tu ne comprends par ces calculs c'est pas grave ,je ne les comprends pas moi- même, cherchez l'erreur!!!!
Très belle journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 07/12/2016

@Pachakmac comment combattre les idéologies ? il suffit juste de faire semblant d'y croire
Si on avait cru à toutes les légendes mises en scène ou racontées pour mieux instrumentaliser par le peur et domestiquer les classes sociales dites inférieures ,on en serait resté à l'époque des bougies qui n'éclairant pas assez pouvaient être source de dépressions
Et qui dit dépression doit aussi penser nature plus facile à manipuler et surtout à endoctriner !

Écrit par : lovejoie | 08/12/2016

Les commentaires sont fermés.