29/12/2016

Tu veux que je signe mais je saigne

Non. Non je te dis non.

Je ne signerai plus

pour ce monde

qui a décidé

de partir sans moi.

 

Non. Tu n'as pas tous les droits

ni tous les pouvoirs.

Non. Tu ne peux pas gagner

sans moi et sans mes amis.

Non. Tu vas perdre

ce que tu voulais garder

parce que je descends

et qu'elle descend.

La Révolution

Et parce que je monte

et qu'elle monte.

La Révolution.

 

Peut-être que tu prends ça

comme une passe d'anarchiste

ou une fille qui tapine

pour se faire du blé

et qui reste autiste

au monde de fils barbelés

que tu veux toujours imposer,

à ce monde qui part

sans moi et sans mes amis

au fond d'un terrible précipice.

 

Peut-être crois-tu

qu'ils resteront encore avec toi,

avec ta façon de dominer la planète

de soumettre les peuples

avec ton sado-masochisme

et tes allures de col blanc supérieur.

Mais sache que tu ne peux plus

me manipuler avec ton argent,

avec tes talents de bonimenteur,

avec ton rire carnassier

et tes méthodes autoritaires.

 

Tu veux encore que je signe

au bas de la page

mais je préfère encore me saigner.

Et tant pis pour toi.

 

Non. Tu n'as pas tous les droits

ni tous les pouvoirs.

Non. Tu ne peux pas gagner

sans moi et sans mes amis.

Non. Tu vas perdre

ce que tu voulais garder

parce que je descends

et qu'elle descend.

La Révolution

Et parce que je monte

et qu'elle monte.

La Révolution.

 

Non. Non je te dis non.

Je ne signerai plus

pour ce monde

qui a décidé

de partir sans moi.

 

 

Les commentaires sont fermés.