27/01/2017

La médaille du sous-chef à la caisse du Sénat, un dénommé Jallon

Il y a des hasards qui ne sont pas des hasards. Je l'ai déjà écrit mais je le confirme ici.

Je travaille avec un collègue de travail qui fait les brocantes depuis des années et qui déniche quelques monnaies ou médailles d'un autre temps. Alors, de temps en temps, je rachète à meilleur prix des pièces originales qui semblent uniques ou rares, ou non mise en circulation à travers les images de la banque Google qui sait tout et enregistre tout...mais pas tout-à-fait. Donc, des choses, des ovni (objets vénaux non identifiés), dont il est vraiment difficile d'évaluer la valeur marchande auprès des numismates professionnels ils en circulent encore quelques-uns. Dont la médaille vraiment unique ci-dessous qui représente non pas un sénateur (ils avaient tous leur médaille en argent doré à leur nom sous la IIIème République) mais le sous-chef à la caisse et sa médaille d'argent sans dorure... Par les temps qui courent, on aimerait qu'il eut été un brave homme, ce cher Jallon, qui ne faisait pas n'importe quoi avec les deniers des citoyens et citoyennes en offrant même un emploi plus ou moins fictif à son épouse contre joyeuse rémunération.

Détail important avant d'en venir au sujet de ce blog. Pour ma part, je rachète d'abord des pièces de monnaie par intérêt historique, pour me cultiver la moindre, et pour la beauté de la monnaie. C'est un peu une folie qui me prend avec l'âge. Faut dire que mon papa était dessinateur-graphiste dans une grande maison suisse de médailles qui vend toujours ses produits partout dans le monde y compris pour les jeux olympiques et les grandes manifestations sportives. Donc les gènes du paternel me rattrapent d'une certaine façon.

Bon. Venons-en aux faits. Nous vivons actuellement le pillage des caisses publiques françaises par les élus et élues du peuple grâce à des pizza-connections et autres babioles langagières des sénateurs qui savent distiller une parole d'initiés un peu comme dans les sectes apocalyptiques où les cadres racontent n'importent quoi d'ésotérique par des discours magiques pour obtenir de la tune des adeptes en mal de représentation divine... C'est difficile de se sortir des sectes du gourous sauf à développer son sens critique et sa curiosité. L'homme a toujours tendance à se faire pharaon sitôt qu'il acquière une aura particulière sur la masse populaire. C'est tragique mais c'est la réalité de notre humanité depuis des millénaires... Et c'est aussi pour cela il existe des anarchistes qui se refusent à s'agenouiller devant aucun pouvoir en place, même ceux auxquels ils peuvent adhérer pour changer le monde... Aujourd'hui, la France insoumise et le mouvement de Mélenchon obtiennent mon vote d'adhésion. Mais tout peut changer si l'aventure se transforme en cauchemar pour les citoyens et citoyennes à cause d'élus et d'élues qui joueront à leur tour les profiteurs d'un système corrompu par les...révolutionnaires d'aujourd'hui qui se prétendent révolutionnaires pour toujours... 

Ne pas perdre son sens critique quitte à rester SDF dans la rue ou Gavroche pour la vie... Pas facile de rester adepte de la vache enragée...

Bon. Vous voulez voir cette médaille historique, histoire de rire un peu, sous la IIIème République, avec le dénommé Jallon. Je vous parie mon filon, pardon un Fillon, que l'homme savait lui aussi partager l'emploi du temps avec son épouse. Quand on est sous-chef à la caisse du Sénat et qu'on a même sa superbe médaille d'argent à son nom gravé dessus, on devient forcément quelqu'un d'important au Sénat et dans toute la République, d'autant que l'on est sous-chef de la caisse... Ahh la caisse de l'Etat français. Des centaines de millions de francs à brasser. Quel vertige!

Jallon? Jallon? Vous vous rappelez de ce bon vieux Jallon qui fut donc un grand personnage du Trésor de la France, un jalon décisif dans l'Histoire de l'Humanité?

Non? Pas trace du personnage dans vos bouquins d'Histoire? Pas même au Sénat où pourtant tous les Sénateurs sont répertoriés sous toutes les Républiques? Rien. Nada. Jallon, n'étant pas sénateur mais sous-chef de la caisse du Sénat, a disparu de la mémoire collective sauf, peut-être, dans la mémoire familiale et les descendants. Ben voilà. Maintenant, grâce à ce blog, il en reste une trace en exclusivité pour l'Histoire sous la forme d'une belle médaille d'argent que je vous propose en image ci-dessous.

Je pose donc le jalon de la France insoumise à travers cette découverte dans une brocante afin que les Français et Françaises chassent tous les candidats à la présidence à l'exception de Jean-Luc Mélenchon qui devrait rester dans l'Histoire comme le personnage au pouvoir présidentiel, la tête pensante et agissante de la Renaissance révolutionnaire française.

Un pari pour l'avenir alors que le monde croule sous Trump et Poutine et tous le cercle des milliardaires corrompus et corrupteurs. Un jalon de géomètre divin pour construire un nouveau monde. Il n'y a pas de hasard. Fies-toi aux actes de celles et ceux que tu mets au pouvoir par ton vote et élimine celles et ceux qui n'ont pour horizon que de s'enrichir davantage et de se montrer important devant le peuple. Nous sommes tous égaux en droits et en responsabilités. Nos actes sont nos vérités intimes qui se révèlent au monde.

20170127_011344.JPG

 

20170127_011618.JPG

 

 

 

Les commentaires sont fermés.