13/02/2017

Pas de bisous à Oncle Picsou

Mélenchon ne fera jamais de mésalliance. Et c'est très bien comme ça. Si je suis Donald, le désargenté pas le milliardaire, je ne vais pas chez Oncle Picsou pour lui dire que je suis d'accord avec son avarice, sa Loi travail et toute sa seigneurie pour lui signifier mon allégeance et ma servilité.

Besoin de soutien. Oui. Qui aime rester tout seul dans son coin et faire coin-coin de temps en temps comme le roi des connards? Mélenchon n'est ni un connard ni un gourou. C'est un camarade qui dit ses quatre vérités sans forcément avoir raison sur tout. Mais il faut jouer dans son jeu. Pas dans le jeu d'Oncle Picsou. Et alors tout s'éclaire à la lumière de l'Histoire des luttes et des classes sociales. 

Alors Oncle Picsou, si tu veux notre bisou, redescend de ta montagne d'or et accepte de nouvelles règles du jeu. Sinon reste sur ton tas de pognon mais ne vient pas te plaindre si les nouvelles lois ne te seront pas très favorables.

Moi, je veux bien aller en prison sous tes anciennes lois pour fraude à celles-ci parce que je refuse de devenir un SDF abandonné de tous pour satisfaire à ta loi d'airain. Résistance plutôt que soumission. Insoumission plutôt que bisou à Oncle Picsou qui n'aurait pas un seul regard ni aucun égard devant moi si je finissais dans le caniveau, sous les ponts, entre un gros verre de rouge et un état physique déplorable après défenestration de cette société qui n'accepte les perdants que s'ils sont déjà tout prêt de la tombe en restant totalement silencieux et soumis comme des choses sans âme qui ont perdu personnalité et foi en eux-mêmes dépersonnalisés et culpabilisés qu'ils sont par un système inhumain et scandaleux qui réussit à élire des Donald Trump et peut-être même des Marine Le Pen en bout de parcours. Néolibéralisme, c'est ta fin!

Alors vive l'insoumission et les héros! Au fait, la police de proximité qui a sauvé un enfant du feu lors de la manif en faveur de Théo ne s'appelle pas CRS. Elle s'appelle Emmanuel Toula, un jeune gars black de peau de banlieue. Mais le système raconte tellement de choses pas vraiment vraies pour sauver sa propre peau...en prétendant que la racaille ne vaut jamais rien de plus que les aides sociales qu'elle touche prétendument.

C'est ici ce nouveau dérapage invraisemblable de la police actuelle du Gouvernement français:

 http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/12/une-fillette-sauv... 

Les commentaires sont fermés.